Auteur : Dominique Clergue

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Aigle, encre sur papier de Bada Shanren, , 1702

Bada Shanren

Zhū Dā ( 1625- 1705 ) fut un peintre et calligraphe chinois du XVIIe siècle, descendant de la dynastie Ming par le prince Zhu Quan. Il est aussi connu, en particulier en Chine, sous le pseudonyme de 八大山人 Bādà Shānrén, L’homme des huit grandes montagnes, un pseudonyme religieux qu’il prit à partir de 1684.

Observer

La méditation commence par l’observation. Tourner son regard vers l’intérieur est considéré comme fondamental. Mais il ne s’agit pas de le réaliser seulement en posture assise. Tout bien examiné, c’est un élément indispensable à tout apprentissage, notamment à celui des arts martiaux et du qi gong. C’est la base d’une vie bien vécue.

Le jardin de la Clarté parfaite, peinture de Tang Dai et Shen Yuan, en regard, poème de l'empereur Qianlong, calligraphié par Wang Youdun

Lettre au capitaine Butler

Le 25 novembre 1861, Victor Hugo dans son exil à Guernesey, en laissant, momentanément, tout ce qui le préoccupait, s’est dressé de son île atlantique, et s’est retourné vers l’Orient où le Palais d’Été cessait depuis un an de fumer dans l’incendie qui en avait fait un tas immense de débris. Le romancier des Misérables a repris sa plume des Châtiments pour écrire un plaidoyer : Au capitaine Butler.