La structure cérébrale des experts en karaté

Photographie de 船越 義珍 Funakoshi Gichin (1868 - 1957

Les scanners cérébraux ont révélé des caractéristiques distinctives de la structure cérébrale des experts en karaté, qui pourraient être liées à leur capacité à frapper avec puissance à bout portant.

Cultivons le calme

Photographie d'un brûleur d'encens du temple Guoqing

Moins nous sommes capables de maintenir la stabilité en nous-même, plus nous pouvons être déséquilibré et perturbé par notre environnement. Inversement, plus nous pouvons rester stables, plus nous pouvons clairement reconnaître ce qui se passe autour de nous sans sombrer dans l’anxiété ou la paralysie.

Le classique de la transformation des muscles et des tendons

Shaoling, photographie de Tomasz Gudzowaty

Le yì jīn jīng, très populaire en Chine, propose des exercices pour l’amélioration de la santé et de la longévité. Ces exercices sont réputés tirer leur origine des rituels chamaniques des sociétés premières, des méthodes de conduite mentale de l’énergie vitale (導引術, 导引术, dǎo yǐn shù) de la Chine ancienne. Ces exercices étaient pratiqués régulièrement dès le VIIe siècle AEC

Les trois centres du corps

Illustration des trois centres

Les pratiquants doivent bien comprendre les concepts de base, les fonctions et les effets des trois centres du corps, à savoir la ligne médiane du corps, le centre de gravité et l’axe central.

Compréhension et réalisation

Entrainement au tai-chi-chuan à Taiwan

Pour apprendre le tai-chi-chuan avec succès, un élève doit avoir la compréhension intellectuelle (心知 xīn zhī) et la réalisation du corps (體悟 tǐ wù).

Le grand maître Cheng Man Ching

Portrait du professeur Cheng Man Ching par Ken Van Sickle

Cheng Man Ching est né à Wenzhou province du Zhejiang ( 浙江温州 ) en Chine en 1901. Il devint plus tard connu comme « Le Maître des Cinq Excellences » (五绝老人 wǔjué lǎorén) en raison de sa maîtrise de la médecine chinoise, de la poésie, de la peinture, de la calligraphie et, bien sûr, du tai-chi-chuan

Abrégé d’histoire du tai chi chuan

De nombreuses théories s’affrontent concernant les origines du tai chi chuan. On peut en retenir  que si les fondements de la pratique reposent sur des connaissances millénaires consubstantielles à l’identité de la chine ancestrale, la définition et la nomination du tai chi chuan en tant que tel sont relativement récentes.

Abrégé d’histoire du qi gong

Illustration représentant des exercices de cong fu, dans les Mémoires sur les Chinois paru en 1779, Joseph Amiot

La médecine énergétique s’est développée en Chine pendant des milliers d’années. Bien que l’art et les compétences cliniques du qi gong médical chinois soient considérés comme faisant partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise contemporaine, ses origines historiques remonteraient bien au-delà de l’invention de l’écriture.

Aller à la barre d’outils