Sur la question de « Song »

Photographie de maître Wu Tu Nan

松 sōng en gros, « être dans un état ​​de non-tension », est l’âme du tai chi chuan, mais c’est également une notion souvent mal comprise. Beaucoup de pratiquants de tai chi chuan croient, à tort, que pour être « Song », nous ne devrions pas utiliser toute la force, étant de sorte totalement « détendu », sans tension dans nos muscles ou nos articulations. Toutes ces idées sont, en fait, diamétralement opposés à la compréhension correcte de « Song », causant chez de nombreux praticiens, souvent après de nombreuses années de pratique, un arrêt dans leur progrès.

Cultivons le calme

Photographie d'un brûleur d'encens du temple Guoqing

Moins nous sommes capables de maintenir la stabilité en nous-même, plus nous pouvons être déséquilibré et perturbé par notre environnement. Inversement, plus nous pouvons rester stables, plus nous pouvons clairement reconnaître ce qui se passe autour de nous sans sombrer dans l’anxiété ou la paralysie.

Compréhension et réalisation

Entrainement au tai-chi-chuan à Taiwan

Pour apprendre le tai-chi-chuan avec succès, un élève doit avoir la compréhension intellectuelle (心知 xīn zhī) et la réalisation du corps (體悟 tǐ wù).

Aller à la barre d’outils