Accablement

憂 yōu

L’accablement est une oppression, quand l’étau se resserre trop fortement sur l’animation, empêchant le déploiement des souffles.

Je me retire bien triste ce soir, je suis dans un accablement où toutes mes forces de l’âme et du corps viennent se perdre ! Pourquoi ? Je ne pourrais l’assigner. C’est une affection douloureuse uniformément répandue dans tout mon être, un mal étrange qui me tient arrêté dans une sorte de stupeur. 

Maurice de Guérin  in Correspondance,1837

Cet accablement extermine les souffles par compression et usure. L’allégresse ranime la flamme et fait repartir la vie, dans les veines comme dans le cœur.

Les Bourgeois de Calais, sculpture d'Auguste Rodin, detail
Les Bourgeois de Calais, sculpture d’Auguste Rodin, detail



Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils