Branche terrestre

地支 dì zhī

Les douze branches terrestres, également appelées les douze rameaux terrestres sont un ancien système chinois de mesure du temps qui fut ensuite associé aux douze animaux du zodiaque chinois. Il était également utilisé comme système de points cardinaux. Ce système se couplait avec les dix tiges célestes pour former le calendrier sexagésimal utilisé encore de nos jours en astrologie chinoise et dans certaines disciplines du feng shui.

On peut retracer les origines du système des branches terrestres et tiges célestes jusqu’à la dynastie Shang. Les Chinois divisèrent le ciel en douze sections suivant l’orbite de Jupiter, l’étoile annuelle (歳星 suìxīng) et à chaque section associèrent une branche terrestre. La période de l’orbite de Jupiter étant de 11,86 ans, elle fut arrondie à 12 ans, chaque division faisant une année. Le système fut ensuite étendu aux douze mois et chaque section du cycle de Jupiter vint à identifier un mois.

Rose des vents
Rose des vents

La même association fut faite avec les heures du jour : chaque branche terrestre représentant deux heures, appelée pour des raisons évidentes heure double ; mais aussi avec les points cardinaux : chaque branche divisant un cercle en arcs de 30°.

No Branche terrestre Heure double Début Fin Degré Mois lunaire
1zǐ 子Rat23 h1 h11
2chǒu 丑Bœuf1 h3 h30°12
3yín 寅Tigre3 h5 h60°1
4mǎo 卯Lapin5 h7 h90°2
5chén 辰Dragon7 h9 h120°3
6sì 巳Serpent9 h11 h150°4
7wǔ 午Cheval11 h13 h180°5
8wèi 未Mouton13 h15 h210°6
9shēn 申Singe15 h17 h240°7
10yǒu 酉Coq17 h19 h270°8
11xū 戌Chien19 h21 h300°9
12hài 亥Cochon 21 h23 h330°10
Équinoxes et solstices
Équinoxes, solstices et mois lunaires

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils