Convergence des yīn

会阴 huì yīn

Convergence des yin est le premier point du vaisseau conception

Noms secondaires

鬼藏: guǐ  cáng
Cache du revenant
下極: xià jí
Pôle inférieur
下隂别: xià yīn bié
Division yin inférieure
金門: jīn mén
Porte d’or
海底: hǎi dǐ
Fond de la mer

Propriétés

Traditionnellement, il y a treize points des revenants (鬼: guǐ) sur le corps humain qui pourraient être les treize points originaux de l’acupuncture. C’est le médecin taoïste Sun Simiao (581-682), alchimiste de surcroît qui, dans son Qianjing fang (Prescriptions valant mille once d’or), écrivit une ode pour la piqûre des treize points gui.

Commentaire

  • 會,会, huì: réunir, se réunir, se rassembler, rencontrer, être capable de, pouvoir, être de nature à, réunion, groupe, association, conférence, assemblée
  • 隂, 阴, yīn: féminin, ombre, ubac, nuageux, sombre, lunaire, sournois, sinistre, négatif

Convergence des yin est dans l’axe et à l’opposé du point cent réunions, au sommet du crâne, qui est le point le plus yang du corps. Ce point réunit le vaisseau conception, le vaisseau d’assaut et le vaisseau gouverneur, tous ont leur origine, pour les femmes, à l’utérus (胞中: bāo zhōng ) puis convergent vers ce point avant de se séparer: Une origine, trois voies.

Localisation

 Convergence des yin, 會隂 huì yīn, est le premier point du vaisseau conception.

Au centre du périnée, à mi-distance entre l’anus et le scrotum chez l’homme, et à mi-distance entre l’anus et la commissure des lèvres vaginales chez la femme.

Fonctions

  • réguler le yin,
  • drainer l’humidité~chaleur,
  • calmer l’esprit.

Les exercices de qi gong mobilisant le point convergence des yin usent  d’une écoute et d’une sensibilisation attentive. Ils jouent du relâchement et  de la contraction de cette zone. On y retient l’énergie que I’on perçoit, puis une fois accumulée, on I’oriente et on la diffuse. La plupart de ces exercices proposent de rechercher un soleil qui peut monter en profondeur dons le corps, éventuellement jusqu’au point Cent réunions. Cette sensation intérieure génère une plénitude qui nourrit. A l’inverse ils se proposeront d’éviter que cette porte reste ouverte provoquant la fuite des souffles vers le bas. Une montée excessive des souffles sans circulation retour ou détente, peut nuire à la santé.

Fermer le point convergence des yin présente l’avantage dans les pratiques corporelles de souder le bas du corps aux jambes, de refermer la porte/arche ou ( gua ) en chinois.


Atlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas illustré d'acupuncture par Yu-Lin Lian, Chun-Yan Chen, Michael Hammes, Bernard C. Kolster chez Ullmann Publishing dans la collection Reference Et MedecineAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel Médecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la collection SantéLa Chronobiologie chinoise de Gabriel Faubert et Pierre Crépon chez Albin Michel dans la collection Espaces libresAtlas du Shiatsu : Les méridiens de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloinePrécis d'acuponcture chinoise de l'académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection : Médicale et paramédicaleAtlas photographique d'acupuncture de Antoine Bereder chez Quintessence

Laisser un commentaire