Intestin grêle

小肠 xiǎo cháng

Gravure sur bois d’une édition de 1537
  • 小, xiǎo: petit, jeune
  • 肠, cháng: intestins

L’intestin grêle fait partie des six viscères, c’est donc une entrailles yang, son complément yin est le cœur, et appartient comme ce dernier à l’élément feu (火, huǒ). L’intestin grêle avec le gros intestin, les reins et la vessie, relève du foyer inférieur. Dans le foyer médian se fait une séparation des aliments et des boissons: le clair (清, qīng) qui est montée par la rate vers le cœur et le poumon, et le trouble (浊, zhuó) qui est descendue par l’estomac vers l’intestin grêle. Le clair est la fraction pure des aliments et boissons, et le trouble la partie impure. Le méridien correspondant est le tai yang de la main.

Fonctions

小肠者, 受盛之官也, 化物出焉
L’intestin grêle à pour fonction de recevoir, il est responsable des transformations, de la digestion
小肠主液
L’intestin grêle régit les liquides visqueux
小肠主分别清浊
L’intestin grêle régit la séparation du pur et du trouble66
小肠主受盛化物
L’intestin grêle régit la réception et la transformation des matières

Les principes fondamentaux de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonLes principes fondamentaux de la médecine chinoise de Giovanni Maciocia chez Elsevier MassonAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz chez Guy Tredaniel Aperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz chez Guy TredanielLes 101 notions-clés de la médecine chinoise Broché de Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Trédaniel éditeurLes 101 notions-clés de la médecine chinoise Broché de Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Trédaniel éditeurZang Fu : Organes et entrailles en Médecine Traditionnelle Chinoise Broché de Jeremy Ross chez SatasZang Fu : Organes et entrailles en Médecine Traditionnelle Chinoise Broché de Jeremy Ross chez SatasAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre et Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils