Le tronc, la colonne vertébrale et le bassin

Schémas des organes de la poitrine, de l’abdomen et du bassin, tous situés à l’intérieur de la cavité ventrale créée par la colonne, les côtes, le bassin et les tissus mous de la paroi abdominale.
Les organes de la poitrine, de l’abdomen et du bassin sont tous situés à l’intérieur de la cavité ventrale créée par la colonne, les côtes, le bassin et les tissus mous de la paroi abdominale.

La colonne vertébrale est à la fors un axe, un soutien et un distributeur

La cotonne vertébrale est appelée la « colonne céleste », car elle unit dans l’homme les énergies qui descendent du ciel et celles qui montent de la terre.

Un axe

C’est l’axe centrai du corps. Tout le corps vient s’équilibrer par la cotonne vertébrale. Elle repose sur !e bassin et s’étire vers le haut jusqu’à la tête qu’elle porte.

Illustration de la cage thoracique, de la colonne vertébrale et du bassin

Normalement, la colonne vertébrale est courbée dans le plan sagittal : La cambrure lombaire ou lordose, l’arrondi du dos ou cyphose, la cambrure du cou ou lordose, ces courbures normales ne doivent pas être trop accentuées, ni trop effacées, pour permettre le libre jeu des articulations, des muscles, le passage des nerfs et de l’énergie.

Vue latérale droite de la colonne lombaire. La courbe de la colonne lombaire est décrite comme lordotique, avec sa concavité tournée vers l’arrière et sa convexité vers l’avant.

La position du bassin et de la tête vont conditionner l’axe vertébral en le courbant ou en le redressant.

La position correcte de la colonne vertébrale dépend donc de l’équilibre du bassin et de la position de la tête. Pour agir correctement sur la colonne, il faut d’abord l’assouplir en douceur pour retrouver la mobilité, puis la corriger en agissant sur la position du bassin, légèrement rétroversé, ce qui diminue la cambrure lombaire. Ensuite, corrigez vers le haut les courbures dorsales et cervicales.

Schémas de la cyphose thoracique et de la lordose lombaire
Cyphose thoracique et lordose lombaire ,critères d’analyse radiologique

Pour atténuer les courbures latérales de la colonne, vers la droite ou vers la gauche, les scolioses ou les attitudes scoliotiques, ne cherchez pas à vous rééquilibrer en vous penchant de l’autre côté, ce qui pourrait accroître la déviation. Cherchez toujours à vous corriger vers le haut, comme si vous étiez suspendu par un fil à partir du sommet de la tête, du point cent réunions.

La position idéale se précise au fur et à mesure de la pratique. La meilleure position de la colonne est cependant propre à chacun, à sa morphologie et à son âge. L’équilibre idéal n’existe que par une approche dynamique tenant compte de ces facteurs. La recherche d’un meilleur équilibre est une lente transformation que les exercices de qi gong vous aideront à accomplir en éveillant les perceptions de votre colonne vertébrale, et les nombreuses relations avec le bassin, les épaules, les organes, la respiration.

Structure du système nerveux autonome
自主神經系統構造圖 -Structure du système nerveux autonome

Sans s’étendre sur les nombreux aspects de la colonne vertébrale, rappelons qu’elle est un axe nerveux : La moelle épinière passe entre les vertèbres et relie le cerveau avec toutes les parties du
corps.

C’est aussi un axe énergétique très important : Le vaisseau gouverneur qui remonte depuis la pointe du coccyx tout le long de la colonne, résume toutes les fonctions 陽 yáng dans le corps. De chaque côté de la colonne, le long du méridien de la vessie, des points spécifiques permettent d’agir sur les organes internes.

  • La colonne vertébrale est un soutien:
    • de l’ossature, des muscles du tronc,
    • de la ceinture des épaules et des membres supérieurs,
    • de la tête.
  • Les organes internes et notamment les organes digestifs sont reliés à la colonne par les fascias, d’où la relation étroite entre leur bon fonctionnement et la mobilité de la colonne.
  • La colonne vertébrale est un distributeur:
    • du système nerveux: tous les nerfs issus de la moelle épinière vont se distribuer dans le corps;
    • énergétique: presque tous les méridiens du corps ont une relation avec l’énergie du vaisseau gouverneur.

Les exercices de qi gong vont, en améliorant la circulation de l’énergie dans la colonne, en l’assouplissant, faciliter ses fonctions et aider à prévenir de nombreux problèmes mécaniques : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, …
Pour les mouvements qui concernent le bassin, la colonne lombaire et le rachis cervical, bien qu’ils puissent être pratiqués sans crainte, soyez particulièrement prudent, ne forcez jamais, laissez faire le mouvement naturel selon vos capacités.
Aussi étonnant que cela paraisse, les résultats sont bien meilleurs, notamment au niveau de l’assouplissement, si vous ne forcez pas.

 

Laisser un commentaire