Palais du vent

風府 fēngfǔ

Palais du vent est le seizième point du vaisseau gouverneur

Noms secondaires

鬼枕: guǐ zhěn
Oreiller du revenant
鬼穴: guǐ xué
Antre du revenant
鬼林: guǐ lín
Bosquet du revenant
思本: sī běn
Origine de la pensée
舌本: shé běn
Origine de la langue
熱府: rè fǔ
Palais de la chaleur
项中陽: xiàng zhōng yáng
Centre supérieur de la nuque

Propriétés

  • Point mer des moelles en relation avec le cerveau
  • Point fenêtre du ciel
  • Point de croisement avec le Yang Qiao Mai et le Yang Wei Mai.
  • Sixième des treize points des revenants.

Commentaire

風 fēng
vent, rumeur, usage, 182e radical
府  fǔ
préfecture, résidence, palais
枕 zhěn
oreiller / reposer la tête sur
Représentation ancienne de l'os occipital  situé dans la partie inférieure à l'arrière du cerveau.

L’os occipital est situé dans la partie inférieure à l’arrière du cerveau. Parce que lorsque la personne dort, l’os occipital touche d’abord l’oreiller (枕 zhěn), on l’appelle donc 枕骨 zhěngǔ .

On appelle aussi cette zone coussin de jade, ou  passe de l’oreiller de jade, elle est considérée comme une barrière par laquelle l’énergie peut avoir des difficultés à circuler entre le thorax et la tête.

Pour les taoïstes, ce centre sert à entreposer la force terrestre et l’énergie sexuelle affinée. Situé à la base du crâne au-dessus de la première vertèbre cervicale et dans le trou occipital. Comprenant le cervelet et le bulbe rachidien, il veille au contrôle de la coordination musculaire, ainsi qu’à la respiration et au rythme cardiaque. Lorsque ce centre est fermé, la personne ressent de l’ennui, de la lourdeur et de la suffocation. Elle peut aussi ressentir des douleurs dans le cou. Lorsqu’il est ouvert elle se sent inspirée. Ce centre est souvent utilisé dans les auto-massage pour ouvrir le passage du souffle entre la tête et le corps. Dans la méditation taoïste et la petite circulation céleste, la zone située entre le Palais du vent et la Porte du cerveau est l’un des lieux où le souffle peut facilement être bloqué. Dans les arts internes l’une des fonctions des alignements posturaux fondamentaux est de garder ce point ouvert pour que le souffle puisse pénétrer dans le cerveau sans obstacle. Le Palais du vent, et la région à la base du crâne en général, sont sensibles à des frappes sur ce point vital qui choquent le cerveau.

Localisation

Le Palais du vent, 風府 fēngfǔ, est le seizième point du vaisseau gouverneur.

Le point Palais du vent est localisé sur la ligne médiane de la nuque, dans la dépression immédiatement inférieure à la protubérance occipitale externe.

Indications

Comme son nom l’indique, il traite les attaques externes dues au vent, mais aussi les attaque de vent interne en raison de ses relations avec le cerveau.

  • élimine le vent,
  • purifie la chaleur,
  • éclairci le cerveau,
  • ouvre les orifices,
  • nourrit la mer de la moelle,
  • calme l’esprit.
Médiagraphie
Nan Jing, classique des difficultés : Traduction et commentaires de Tuan Anh Tran à la Librairie You-FengAtlas d'acupuncture de Claudia Focks chez Elsevier Masson dans la collection TraductionsAtlas illustré d'acupuncture par Yu-Lin Lian, Chun-Yan Chen, Michael Hammes, Bernard C. Kolster chez Ullmann Publishing dans la collection Reference Et MedecineAcupuncture : Les points essentiels de Philippe Sionneau chez Guy TrédanielAperçus de médecine chinoise traditionnelle de Jean Schatz, Claude Larre, Elisabeth Rochat de La Vallée chez Guy Tredaniel Médecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc Kespi chez Marabout dans la collection SantéAtlas du Shiatsu : Les méridiens de Wilfried Rappenecker, Meike Kockrick, Christophe Prudhomme chez MaloinePrécis d'acuponcture chinoise de l'académie de médecine traditionnelle chinoise chez Dangles dans la collection : Médicale et paramédicaleAtlas photographique d'acupuncture de Antoine Bereder chez QuintessenceNei Gong: The Authentic Classic: A Translation of the Nei Gong Zhen Chuan de Tom Bisio, Huang Guo-Qi et Joshua Paynter chez Outskirts PressEncyclopédie technique, historique, biographique et culturelle des arts martiaux de l'Extrème-Orient de Roland et Gabrielle Habersetzer aux éditions AmphoraPratique du massage chinois : Connaître ses propres points d'acupuncture de You-wa Chen chez Marabout dans la collection Poche SantTuina le véritable massage traditionnel chinois de Jean-Pierre Krasensky édité par l'Originel
Tuina le véritable massage traditionnel chinois de Jean-Pierre Krasensky édité par l'Originel

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils