Puits de l’épaule

肩井 jīan jǐng

Puits de l’épaule est le vingt-et-unième point du méridien de la vésicule biliaire

Propriétés

  • Point de croisement avec le 陽維脈 yáng wéi mài, qui est le réseau de liaison entre les méridiens yang et le vaisseau gouverneur.
  • Point de croisement avec le méridien du triple réchauffeur.
  • Centre de l’énergie vitale des cinq organes car il communique avec eux.
  • A l’échelon de la tête et du cou, il permet le passage du yang intermédiaire qui, venant du point Pilier céleste à la nuque, gagne le tronc jusqu’au point Étape du qi.
  • En ce qui concerne le corps entier, il permet passage du yang qualitatif du tronc vers les membres inférieurs, du point Pilier céleste vers le point supérieur du grand tertre, sur la face antéro-externe de la jambe.

Commentaire

肩 jiān
épaule, épauler, porter à l’épaule, soutenir; omoplate, scapula; porter un fardeau sur les épaules, imposer un fardeau, confier une charge, exercer une charge, se charger de quelque chose.
井 jǐng
diviser un terrain carré et l’organiser selon ce système, terrain carré, puits, ce qui ressemble à un puits, rangé régulièrement.
Le caractère représente la division d’un terrain carré. Le carré communautaire contenait un puits commun, près duquel se tenait anciennement le marché.

Puits de l’épaule est situé dans un creux, similaire à un puits, entre deux faisceaux du muscle trapèze,  le puits dans lequel l’homme va puiser au plus profond.

Puits de l’épaule est un point important qui régule la circulation du souffle  dans le torse,  l’épaule et le bras, vers le bas. Le Nei Gong Zhen Chuan indique que pour affiner le processus, “il faut rassembler la force éduquée (劲 : jìn ), du Puits de l’épaule et la faire couler vers le bas aux Sources Jaillissantes.

L’écoulement du Puits de l’épaule aux Sources Jaillissantes stabilise le corps et permet aux épaules de se détendre naturellement, de sorte que la puissance puisse être transmise aux bras, tout en la connectant  simultanément aux  jambes. Puits de l’épaule, Trois distances et Étang de la courbe sont des points qui doivent être ouverts et détendus pour que la puissance du corps entier se transmettent aux mains.

L’écoulement du Puits de l’épaule aux Sources Jaillissantes  abaisse également la pression sanguine et fait descendre le souffle. Pour cette raison, il est contre-indiqué de piqué ou presser le point avec vigueur pendant la grossesse.

Perturber le Puits de l’épaule peut rompre l’équilibre de l’adversaire. Il peut également être attaqué afin d’affaiblir et endommager le bras et le cou.

Localisation

Sur l’épaule, sur le bord supérieur du trapèze, à mi-distance entre les points Grande vertèbre et Creux de l’épaule (肩髃, jiān )

Puits de l'épaule (肩井: jīan jǐng) est le vingt-et-unième point du méridien de la vésicule biliaire.

Indications

  • Agit sur la vésicule biliaire, les reins, le gros intestin, le foie, la rate, le cœur.
  • Permet la circulation dans les méridiens et les collatéraux.
  • Ouvre les orifices, les ouvertures.
  • Fait disparaître les mucosités (痰, tán ).
  • Dissipe les glaires qui obstruent la gorge, traite les maux de gorge lorsque le yang ne descend pas dans le tronc, la poitrine tordue de mélancolie.
  • Traite les torticolis, l’épaule et le dos comme noués, quand le mouvement bloqué entraîne une plénitude de yang en amont et un vide en aval.
  • Fait descendre le yang du tronc aux membres inférieurs.

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils