Skanda

Figurine en bois sculpté représente la divinité bouddhiste Wei Tuo Pusa.

韋馱  Wéituó

Skanda, est un bodhisattva du Mahayana considéré comme le gardien dévoué des monastères bouddhistes qui en protège les enseignements. Il est aussi parfois appelé dans la tradition chinoise 護法韋馱 尊天 菩薩 Hùfǎ Wéituó Zūntiān Púsà, ce qui signifie  Bodhisattva Skanda Honorable Protecteur du Dharma , parce qu’il est le chef des vingt-quatre divinités gardiennes célestes mentionnées dans 金光明經 Jīn guāngmíng jīng, le Sûtra de la Lumière d’Or.

Statue de bronze de Weitong, dynastie Qing, Musée d’histoire de Nanjing
Statue de bronze de Wéituó , dynastie Qing, Musée d’histoire de Nanjing

Dans les temples chinois, Wéituó fait face à la statue de 佛 Fú, le Bouddha, dans la salle principale. Dans d’autres, il est à l’extrême droite de l’autel, tandis que sur la gauche on retrouve son homologue, 關羽 Guānyǔ , Sangharama. On retrouve son image à la fin des sutras chinois, pour rappeler son vœu: celui de protéger et de préserver 法 Fǎ, la loi bouddhique.

Laisser un commentaire