Système des méridiens

Chaque système méridien est formé de cinq composantes : la zone cutanée, le méridien tendino-musculaire, le méridien régulier, le collatéral et le méridien distinct.

Diagramme des points d’acupuncture du corps humain.
  • La zone cutanée (皮部 pí bù) est la plus superficielle. Constituant la barrière énergétique du corps, elle est surtout sensible aux facteurs climatiques externes. 
  • Le méridien tendino-musculaire (筋經 jīn jīng) fait aussi partie de la couche superficielle du corps, mais est plus particulièrement relié à la peau, aux muscles et aux tendons. Conséquemment, il est surtout employé dans le cas d’affections musculo-squelettiques.
  • Le collatéral (絡脈 luò mài) a sensiblement le même rôle que le méridien principal, mais fournit un accès plus facile à certains organes, aux ouvertures sensorielles ou aux zones du corps
  • C’est par le méridien régulier (正經 zhèng jīng ) que circule le 精氣 jīng , l’énergie principale de l’organe. On y trouve les points d’acupuncture sur lesquels l’acupuncteur concentrera ses interventions. 
  • Le méridien distinct (經別 jīng bié) assure le couplage 陰陽 yīnyáng entre les Organes et leurs Entrailles correspondantes

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils