Vaisseaux extraordinaires

奇經八脈 qí jīng bā mài

Illustration des huit merveilleux vaisseaux, 奇經八脈 qí jīng bā mài

Caractéristiques

  • La nature même des huit merveilleux vaisseaux est différente de celle des méridiens principaux.
  • Ils ne circulent pas dans les membres supérieurs. Toutefois, les connexions indirectes via les méridiens principaux permettent aux membres supérieurs d’avoir une influence sur les huit merveilleux vaisseaux et d’être influencés par ceux-ci. Le chông mài a une branche qui descend dans la jambe. Le dài mài entoure la taille.
  • Ils ne circulent que du bas vers le haut du corps. Le trajet du dài mai, qui entoure la taille, est une exception évidente à ce principe.
  • Ils n’ont pas de connexion directe avec les organes. Le dû mài contourne le rein et passe par le cœur.
  • Ils n’ont pas de zones cutanées, de méridiens musculaires ou de méridiens divergents.
  • Les fonctions de base des merveilleux vaisseaux sont de maîtriser le qi et le sang qui débordent du système des méridiens principaux.
  • Ils ne relèvent pas du champ des méridiens principaux.
  • A la différence des six autres, le dû mài et le rèn mài ont des trajets qui comportent des points.

Fonctions

  • Les merveilleux vaisseaux intègrent le système des méridiens comme le ferait un ensemble de lacs.
  • Les merveilleux vaisseaux agissent comme un système de secours lorsque le système principal ne fonctionne plus.

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils