Gu Wenda

Wenda Gu est considéré comme un pionnier dans la construction et la appropriation de la peinture à l’encre traditionnelle chinoise et de la calligraphie dans ses projets conceptuels. 

Gu, qui a une formation en peinture à l’encre classique, a exploré les possibilités radicales du médium à travers une série d’installations environnementales et d’œuvres semi-abstraites à grande échelle. Membre de la diaspora chinoise post-révolutionnaire, Gu s’intéresse aux thèmes du régionalisme, de l’identité nationale, de l’universalité et des écarts entre langue et culture. 

Babel du millénaire

Le plus célèbre de ses projets comprend Babel du millénaire, commencée en 1993 et terminée en 1999, dans laquelle Gu a recueilli des cheveux en provenance de pays du monde entier et les a tissés en bannières avec un texte dans des langues inventées. L’objectif de Gu était d’avoir une pièce de la série dans tous les pays du monde.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils