Tiandi

Ressentir

Comprendre, disait Vilma, c’est stocker de l’information, c’est déposer dans ton grenier un dossier de plus sur un tas d’autres dossiers plus ou moins consistants. Ce n’est pas suffisant.
Ressentir, c’est aimer, c’est reconnaître intimement, c’est élargir ton être, c’est accorder ta propre vie à celle des autres vivants.
Ressentir, en plus, n’exige aucun effort, aucune bataille. Il suffit de se laisser envahir. C’est infiniment simple. Je ne dis pas : facile. Lâcher le mental ne l’est pas.

Henri Gougaud in Kalawaya : Churla, chamane bolivienne