Bada Shanren

Aigle, encre sur papier de Bada Shanren, , 1702

Zhū Dā ( 1625- 1705 ) fut un peintre et calligraphe chinois du XVIIe siècle, descendant de la dynastie Ming par le prince Zhu Quan. Il est aussi connu, en particulier en Chine, sous le pseudonyme de 八大山人 Bādà Shānrén, L’homme des huit grandes montagnes, un pseudonyme religieux qu’il prit à partir de 1684.

Mer d’encre

A travers ce roman, calligraphié comme une encre chinoise, l’Allemand Richard Weihe retrace l’existence de Chu Ta, prince Ming déchu par les envahisseurs Mandchous, devenu Bada Shanren moine mendiant et peintre de grand talent, véritable maître du grand noir, cet art si délicat de l’encre chinoise.

Aller à la barre d’outils