Bol Taoïste et vibrations de l’eau

Le bol taoïste chinois dit  »Lung Ding » est apparu au 5e siècle avant Jésus-Christ. C’est un bol en bronze, dans lequel on verse de l’eau, avec deux poignées en cuivre que l’on frotte des mains pour produire des sons et des jets d’eau.

En modifiant la tension des mains, la zone utilisée, la vitesse, la pression et la direction des frottements, on peut obtenir toute une variété de sons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.