Brume du matin, 1994, Wu Shengyuan

Brume du matin, 1994, Wu Shengyuan

Le profond attachement à sa patrie est enraciné dans le cœur de Wu Shengyuan. En 1989, alors qu’il venait de déménager à Hong Kong, il est retourné dans sa ville natale de Luxi 胪溪, un village reculé. Après son retour, il a créé de nombreuses œuvres importantes telles que Automne doré, Le paysage de la patrie hante à jamais mes rêves, Brume du matin, etc. Dans ces œuvres, on peut voir ce que Sun Ke 孫克 a défini comme «une saveur calme et profonde». obtenu grâce au « mélange de scènes magnifiques et de styles uniques ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.