Casuel

Rrizières en terrasses, photographie de Michael Kenna
Rrizières en terrasses, Michael Kenna

C’est une affaire privée que la beauté; l’impression de la reconnaître et ressentir à tel instant est un accident plus ou moins fréquent dans une existence, comme il en est de la douleur et de la volupté; mais plus casuel encore. 

Valéry in Variété III
  • Gérard Blaize - Quand je suis arrivé au Japon, en 1976, je pensais y rester 2 ans pour continuer l’étude de l’Aïkido au Dojo central de Tokyo (à l’époque, j’étais 3 e dan). J’y suis resté 5 ans et demi (de février 1976 à août 1981), et pendant ce séjour j’ai rencontré celui qui allait devenir mon maître en Aïkido : Michio Hikitsuchi Sensei. Parallèlement, j’allais suivre l’enseignement d’une école de Jo-Jutsu (bâton) sous la direction de Shigeiro Matsumura Sensei et découvrir la pratique du Katsugen Undo de Maître Haruchika Noguchi.
  • Rencontres avec le grand maître Cheng Man Ching - Traduction d'un article de Judyth O. Weaver écrit pour être inclus dans un livre sur la vie et l'œuvre du grand maître Cheng Man Ching. - My Brief Encounters with Cheng Man-Ch’ing - et comment son influence et celle de son tai chi chuan ont affecté ma vie.
  • Takashi Harada - Combinant des éléments de réalisme et de surréalisme avec des techniques de peinture japonaise traditionnelles, les peintures de 原田隆志 Harada Takashi présentent des méditations sur les saisons en constante évolution et de beaux paysages naturels.
  • Chen Jie - Cette artiste chinoise réalise de magnifiques tatouages en utilisant la technique des estampes traditionnelles et des effets d'aquarelle.
  • Mer d’encre - A travers ce roman, calligraphié comme une encre chinoise, l’Allemand Richard Weihe retrace l’existence de Chu Ta, prince Ming déchu par les envahisseurs Mandchous, devenu Bada Shanren moine mendiant et peintre de grand talent, véritable maître du grand noir, cet art si délicat de l’encre chinoise.
  • Conventions typographiques - Résumé de règles typographiques
  • Instinct - "Actuellement, comment se fait-il que ce qui est solide en nature soit aussi ce que nous jugeons beau dans l’art, ou l’imitation ? C’est que la solidité ou plus généralement la bonté est la raison continuelle de notre approbation ; cette bonté peut être dans un ouvrage et ne pas paraître, alors l’ouvrage est bon, mais il n’est pas beau. Elle peut y paraître et n’y pas être, alors l’ouvrage n’a qu’une beauté apparente. Mais si la bonté y est en effet, et qu’elle y paraisse, alors l’ouvrage est vraiment beau et bon." - Denis Diderot
  • L’exercice des jambes est essentiel pour la santé du cerveau et du système nerveux - L'étude Reduction of Movement in Neurological Diseases: Effects on Neural Stem Cells Characteristics, publiée le 23 mai 2018 dans Frontiers in Neuroscience, modifie fondamentalement la médecine du cerveau et du système nerveux. Elle donne aux médecins de nouvelles indications sur les raisons pour lesquelles les patients atteints de neuropathie motrice, de sclérose en plaques, d'atrophie musculaire spinale et d'autres maladies neurologiques déclinent souvent rapidement lorsque leur mouvement devient limité.
  • Qu’est-ce que cela signifie de s’entraîner quotidiennement ? - L'entraînement quotidien est la base, le fondement même pour développer les compétences martiales. Tout artiste martial ayant réussi dans l'histoire de ces pratiques a bâti son succès sur une assise solide de compétences essentiellement construites sur une base quotidienne. Dans les arts martiaux chinois ce que cette pratique développe est appelé gōng fu.
  • Champs du Tao - Traditionnellement, une salle où les arts martiaux comme le taijiquan sont pratiqués est appelée dàoguàn : Temple du Tao, mais il y a un nom plus ancien. À l'origine, ces lieux étaient nommés dàochǎng : Champs du Tao.
  • Olga Kvasha - Les œuvres d'Olga Kvasha s'inspirent de la nature et des voyages. Elle aime rencontrer et connaître de nouvelles personnes «car chaque personne est un univers complètement nouveau». Sa technique de peinture évolue rapidement. Elle a débuté en tant qu'artiste naïve, elle consacre maintenant une attention particulière aux détails.
  • Chen Huimin - 陈慧敏 Chén Huìmǐn est une artiste peintre chinoise. En 1964, elle a été diplômée de l'Institut des Arts et du Design de Pékin. Elle est une figure exceptionnelle de l'art contemporain. Depuis plus de 30 ans, elle exprime dans ses œuvres la beauté des fleurs.

Aller à la barre d’outils