La chaleur du peuplier, Olga Kvasha

La chaleur du peuplier, huile sur toile, Olga Kvasha

Toute l’année, ils boivent de grandes gorgées de soleil et brillent en leur centre. Et puis, c’est en automne qu’ils sont le plus chaud, comme le soleil. Pour que même en novembre, vous puissiez vous tenir à côté d’eux et vous réchauffer.

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils