Sabre large, lame en acier Damas, Qing dao
2 étudiants

Le sabre est une arme blanche d’estoc et de taille, dont on utilise la pointe et le tranchant. Des fouilles archéologiques ont mis à jour un sabre en bois utilisé 2500 ans avant JC. Les premiers sabres chinois semblent avoir été utilisés par les Mongols pendant la dynastie Yuan. Le modèle le plus courant « en feuille de saule » est apparu durant la dynastie Ming ou Song et resta l’arme des armées impériales jusqu’en 1911.

En Chine, pendant la dynastie des Han, la noblesse mais aussi des gens ordinaires pouvaient porter un sabre. Avec la généralisation des armes à feu, l’intérêt strictement militaire du sabre a décliné et la tradition a été quelque peu oubliée.

Pour l’entraînement, on utilise soit un sabre en bois, soit un sabre en métal souple. Le sabre peut être orné d’un foulard, parfois de couleur rouge, symbolisant l’élément feu, le cœur et le phénix. Cet ornement n’est pas seulement esthétique, il permet de distraire l’adversaire, et de dissimuler ses intentions.Le sabre chinois est généralement assez long avec une lame large, recourbée, à un seul tranchant contrairement à celle de l’épée qui a deux tranchants.

Il est donc possible de « pousser la lame » avec la paume, ou le poignet. La partie située près du pommeau n’est pas aiguisée, elle peut être saisie. Le pommeau, séparé de la lame par une garde, peut servir à frapper. Contrairement aux sabres japonais, les sabres chinois ont une garde assez large, différente selon le style (du Nord ou du Sud).

Formateur

Avatar de l’utilisateur Dominique Clergue

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Gratuit

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils