Nei yang gong II dynamique

12 étudiants

内養 功 nèi yǎng gōng

Qi gong pour nourrir l’intérieur deuxième partie

Sur le plan physique, à part un travail essentiel pour constituer un corps énergétique avec l’enracinement, la droiture, le relâchement, la fluidité etc, le nei yang gong insiste en particulier sur un travail complet de la colonne vertébrale par des mouvements d’ondulation, d’étirement, de rotation, de balancement, afin d’assouplir et de renforcer le fonctionnement de cette colonne céleste qui est le support de notre structure interne.

Au niveau du souffle, il propose tout d’abord une respiration naturelle puis de plus en plus fine, lente, profonde et longue.

L’enseignement du nei yang gong comprend deux méthodes dynamiques, les auto-massages et une partie statique.

Chaque méthode dynamique comporte deux parties de 6 mouvements et constitue le premier niveau du travail énergétique, accessible à tous, débutants ou pratiquants réguliers. Les méthodes dynamiques forment un excellent travail énergétique.

 

Gratuit

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils