Qi gong des cinq mouvements

Course Forum: Qi gong des cinq mouvements

Les cinq mouvements du souffle découlent de l’interaction du ciel et la terre. Le ciel est une puissance de stimulation qui amène la terre à se transformer, et qui permet de nourrir et de soutenir toute sa biodiversité. Le ciel, par le jeu des forces actives, chaudes et lumineuses des corps célestes, émet un souffle yang qui, par sa croissance et sa décroissance cyclique, définit quatre dynamismes particuliers que l’on peut associer aux quatre saisons de l’année et aux quatre phases de la journée. En contrepartie, la terre représente une force calme et passive, une sorte de pivot stable, qui répond à cette puissance extérieure comme l’argile sous les doigts du sculpteur.

Partant de ces observations, la théorie des cinq éléments décrit symboliquement cinq mouvements appelés bois, leu, métal, eau et terre. Le nom de ces éléments peuvent nous aider à nous rappeler ce que symbolise chacun des mouvements.

Ce qi gong nous invite à explorer et expérimenter ces cinq mouvements du souffle. Il est interprété ici par Dominique Clergue qui l’a reçu d’Alain Baudet.

Les cinq mouvements

Les Cinq Éléments ne sont pas des constituants de la nature, mais cinq processus fondamentaux, cinq caractéristiques, cinq phases d’un même cycle ou cinq potentialités de changement inhérentes à tout phénomène.

Giovanni Maciocia in Les principes fondamentaux de la médecine chinoise

  • Le bois se courbe et se redresse
    Le mouvement bois représente la force d’activation et de croissance qui s’affirme au départ d’un cycle, il correspond à la naissance du yang; le bois est une force active et volontaire comme la force puissante et primitive de la vie végétale qui germe, croît, émerge du sol et s’élève vers la lumière.
  • Le feu monte, s’élève
    Le mouvement feu représente la force de transformation et d’animation maximale du yang à son apogée.
  • Le métal est malléable, mais il conserve la forme qu’on lui donne.Le mouvement métal représente la condensation, la prise d’une forme durable par refroidissement, assèchement et durcissement, qui est présente quand le yang décroît vers la fin de son cycle.
  • L’eau descend et humidifie
    Le mouvement eau représente la passivité, l’état latent de ce qui attend un nouveau cycle, la gestation, l’apogée du yin, alors que le yang se cache et prépare le retour du cycle suivant.
  • La terre permet de semer, de faire pousser et de récolter
    Le mouvement terre, dans le sens d’humus, de terreau, représente le support, le milieu fécond qui reçoit la chaleur et la pluie : le feu et l’eau. C’est le plan de référence duquel émerge le bois et dont s’échappe le feu, où s’enfonce le métal et à l’intérieur duquel coule l’eau. La terre est à la fois yin et yang puisqu’elle reçoit et qu’elle produit.

Formateur

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils