Régulations

2 étudiants

調 tiáo

Que vous pratiquez le travail interne (內功 nèi gōng ) ou le travail externe (外功 wài gōng), votre entraînement doit comporter des processus de régulation pour atteindre les objectifs ultimes de la pratique.

Tiáo c’est s’harmoniser grâce à un ajustement permanent. Le corps, la respiration, le mental, le qì et le shén, doivent être régulés les uns par rapport aux autres et ce, jusqu’à ce que le stade harmonieux final soit atteint.

內視功夫 nèi shì gōng fū

La clef de ces régulations passe par la sensation (視 shì) interne (內 nèi) du soi. La sensation est le langage qui permet au corps et à l’esprit de communiquer entre eux. Ainsi, plus on peut ressentir son corps avec finesse et précision, plus on peut le réguler.

Réguler sans réguler

Au début, l’esprit, le mental est absorbé par ce travail (功夫 gōngfū ) de régulation de sorte à rendre cette sensation naturelle et harmonieuse. En progressant, on atteindra le stade de réguler sans réguler. On dit à ce sujet que « la véritable régulation est l’absence de régulation ». Tout se passe alors de manière souple et naturelle. On doit continuer de pratiquer jusqu’à ce que réguler ne soit plus nécessaire. Lorsque cela se produis, alors votre sensation devient profonde et précise.

Formateur

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Gratuit
Aller à la barre d’outils