Etendard en bronze, fonte au moule, entre -1050 et -900

Etendard en bronze, fonte au moule, Zhou de l’Ouest

Des entrelacs ajourés dessinent un dragon de type kui fortement stylisé, à l’œil très en relief. Les deux pattes griffues, les arêtes dorsales, la mâchoire entrouverte sont également bien visibles. Une douille cylindrique permet d’amarrer la pièce sur un axe. On ignore la destination d’une telle hampe qui a pu servir d’oriflamme (biaozhang zhi) ou orner la caisse d’un char. Deux œillets servaient d’attache à des ornements mobiles. Par son graphisme expressif, cette pièce est représentative de l’esthétique des Zhou de l’Ouest.

RĂ©fĂ©rence(s) : Marie-ThĂ©rèse Bobot, Chine connue et inconnue : Dix annĂ©es d’acquisitions au musĂ©e Cernuschi, Paris, Paris, Paris-MusĂ©es, 1992, p.54-55.

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils