Share This Post

La paroi abdominale

Le muscle oblique externe - Anatomy – Descriptive And Surgical, 1958

La paroi abdominale est constituée de muscles qui viennent s’insérer sur des éléments osseux. Les cinq vertèbres lombaires et leurs disques intervertébraux, la partie supérieure des os pelviens, le rebord costal, les 5èmes aux 12èmes côtes et le processus xiphoïde délimitent la paroi abdominale.

La paroi antérolatérale est composée de cinq muscles pairs. Au niveau médian, on retrouve deux muscles verticaux : le muscle grand droit de l’abdomen et le muscle pyramidal. Au niveau latéral, on retrouve trois muscles larges : le muscle oblique externe, le muscle oblique interne et le muscle transverse de l’abdomen. L’ensemble de ces muscles constitue une paroi qui participe au maintien et à la protection des viscères abdominaux dans la cavité abdominale. Ils contribuent au maintien de la posture.
La contraction de ces muscles joue un rôle dans la respiration et lors de l’expiration forcée (par exemple la toux, l’éternuement, le vomissement). Ils sont également impliqués dans la mobilisation du tronc, les actions où la pression intra-abdominale est augmentée, comme l’accouchement, la miction ou la défécation.

Les muscles verticaux

Le muscle droit de l’abdomen, aussi appelé grand droit de l’abdomen ou rectus abdominis est un muscle long et épais qui s’étend le long de la ligne médiane, de la partie antéro-inférieure du thorax à la symphyse pubienne. Son corps musculaire est interrompu par trois à quatre bandes fibreuses transversales appelées intersections tendineuses (Figure 2). Il est impliqué dans la compression des
viscères abdominaux, le fléchissement de la colonne vertébrale et la tension de la paroi abdominale. Le second muscle vertical est le muscle pyramidal. Ce petit muscle, qui peut être absent, est situé en avant du rectus abdominis. De forme triangulaire, il s’insère par la base du pubis et se termine par son sommet supérieur, sur la linea alba. Sa fonction est de tendre la linea alba.

Les muscles larges

Le muscle oblique externe, appelé aussi grand oblique ou obliquus externus abdominis, est le plus superficiel des trois muscles larges. Ses fibres musculaires s’insèrent depuis les 5èmes aux 12èmes côtes jusqu’à la linea alba, l’os iliaque et l’arcade crurale. Elles ont une direction oblique en bas et en avant, et se prolongent dans la partie médiane par une large aponévrose pour participer à la linea alba. Le muscle oblique interne (petit oblique ou obliquus internus abdominis), est situé sous le muscle obliquus externus. Triangulaire, il rayonne de la crête iliaque aux dernières côtes, à la linea alba et au pubis. Son corps musculaire se prolonge vers l’avant par une aponévrose qui contribue à former la linea alba.

Le muscle transverse de l’abdomen (transversus abdominis) est situé sous l’obliquus internus. Il est tendu de la colonne vertébrale à la linea alba.

Chacun des trois muscles larges est enveloppé de son aponévrose, un feuillet cellulo-fibreux très fin. Les trois muscles larges sont impliqués dans la compression des viscères abdominaux. La contraction bilatérale des obliquus externus et internus permet la flexion du tronc. En contraction unilatérale, l’obliquus externus permet la rotation du thorax, portant sa face antérieure vers le côté opposé. La contraction unilatérale de l’obliquus internus permet la rotation du thorax, portant sa face antérieure du côté du muscle.

Les structures membranaires

Les aponévroses antérieures des muscles larges forment la gaine des muscles rectus abdominis et la linea alba sur la ligne médiane.


La gaine des rectus abdominis est une gaine tendineuse formée par les aponévroses des muscles obliquus externus, obliquus internus et transversus abdominis. La gaine enveloppe complètement le muscle dans ses trois-quarts supérieurs et recouvre la face antérieure du muscle dans son quart inférieur. La ligne arquée (aussi appelée arcade de Douglas) est la ligne horizontale marquant la limite inférieure de la face postérieure de la gaine. Sous la ligne arquée, la face postérieure du rectus abdominis est en contact direct avec le fascia transversalis.

La linea alba, aussi appelée ligne blanche, est une structure fibreuse située sur la ligne médiane de l’abdomen. Elle s’étend du processus xyphoïde à la symphyse pubienne. Elle est constituée par l’entrecroisement des fibres des aponévroses des trois muscles larges qui forment la gaine du rectus abdominis puis la linea alba.

Le fascia transversalis est une membrane aponévrotique qui se trouve entre la surface interne du muscle transversus abdominis et le peritoneum. C’est un feuillet continu tapissant toute la cavité abdominale. Dans la région inguinale il a une structure épaisse et dense. Il fusionne avec l’aponévrose du transversus abdominis sur la face interne du transversus abdominis, où il est mince.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie