Share This Post

La grue blanche déploie ses ailes

Première marche de la grue

La marche

  • Départ : debout, pieds joints, bras le long du corps, ouvrir le vaisseau de ceinture.
  • Inspirer et monter les bras étendus devant soi jusqu’à la hauteur des épaules, paumes vers le bas, écarter ensuite les bras sur les côtés.
  • Expirer, inverser les paumes, ramener les bras devant soi, tout en fléchissant sur la jambe droite et en avançant la jambe gauche, pied posé sur la pointe, la poitrine se creuse, la tête s’incline vers le bas.
  • Inspirer, poser le talon au sol tandis qu’avec le pied arrière on propulse lentement le corps vers l’avant en bombant au maximum le thorax, soulever la tête et ouvrir les bras, paumes se tournant vers le sol.
  • À la fin de l’inspire, poitrine bombée, on peut émettre le son [ Ké]. Puis continuer le deuxième pas en avançant le pied droit, et ainsi de suite.
  • Se déplacer comme un funambule sur un fil, les pieds alignés sur la même ligne.
  • Donner à la colonne et à la tête un mouvement d’ondulation.
  • Après un nombre de pas symétriques, ramener le pied gauche près du pied droit en fermant le vaisseau de ceinture.

La concentration

  • La concentration se place dans la poitrine et sur l’ouverture du sternum.

Le cri

  • Poitrine bombée on peut émettre le son Ké

Le regard

  • Le regard fixe un point à l’horizontale et maintient ce point pendant toute la marche.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie