Share This Post

La grue étire ses ailes

La posture

  • Départ : debout, pieds joints, bras le long du corps, ouvrir le vaisseau de ceinture.
  • Prendre appui sur la jambe droite, inspirer et monter le bras droit à la verticale et la jambe gauche, le talon à hauteur du genou droit, la cuisse presque à l’horizontale.
  • Rester en équilibre dans cette posture et respirer le plus calmement possible.
  • Les coudes sont légèrement fléchis, les poignets en rotation vers “intérieur. Les mains “se parlent”.
  • Prendre conscience de sa verticalité.
  • Ramener le pied gauche près du droit, en descendant le bras droit et en remontant le gauche. Les bras se croisent à hauteur de la poitrine. Puis fermer le vaisseau de ceinture.

Variante : Il est possible de monter le pied et le bras du même côté. Par exemple, monter bras droit et pied droit.

La concentration

  • Le champ de cinabre médian, la poitrine au point Centre du thorax, le champ de cinabre supérieur, le point Cent réunions et les pouces et index.
  • Chercher l’équilibre.

Les effets

  • C’est l’équilibre qui apporte le résultat : mesure, pondération, neutralité, contrôle, ce que la grue inspire.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie