Share This Post

Le serpent

Le serpent

Le serpent est considéré comme le petit dragon en Chine. Selon la philosophie chinoise de l'unité entre le ciel et l'Hohme, les enfants nés durant l'année du serpent sont intelligents, vigilants et calmes. Comme le montrent des documents historiques, des experts estiment que le serpent devait être l'une des origines principales du dragon, car les motifs du dragon sous la dynastie des Xia en Chine provenaient du serpent la plupart du temps.

伏羲 Fúxī et 女媧 Nǚwā représentés sur les briques peintes datant de la dynastie des Han avaient souvent un corps de serpent ou de dragon, ce qui prouve que ces deux animaux sont souvent considérés comme un ensemble dans la culture traditionnelle chinoise et traduisent l'idée de l'union du yin et du yang.

Le serpent est considéré parfois comme le symbole de l'empereur ou du roi. Selon la légende de l'antiquité chinoise, le serpent est un porte-bonheur pour la bonne récolte, la prospérité de la descendance et la longévité. Des contes folkloriques nous racontent des histoires de l'esprit-serpent transformé en belle fille.

Le Serpent blanc et le Serpent vert, personnages principaux de l'opéra de Pékin L'Histoire du Serpent blanc, incarnation de la bonté et de la bienveillance, nous font jouir de la beauté aujourd'hui encore. Tsui Hark s'imprègne de cette légende pour mettre en scène Green Snake, où ces deux animaux sont inséparables, l'un a 1000 ans, l'autre 500 ans, l'un est blanc, l'autre vert et un jour, ils se transforment en deux jolies filles après avoir trouvé le chapelet du bouddha.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie