Share This Post

La lumière du cœur rayonne à l’extérieur

La lumière du cœur rayonne à l'extérieur, Le Ciel, 20 mouvements essentiels, Isabelle Lepachelet

Ce dixième mouvement des vingt mouvements essentiels travaille l’ouverture de l’énergie du cœur qui permet à l’être de rayonner autour de lui et de trouver le calme profond dans lequel l’esprit se manifeste.
Il assouplit les coudes, les poignets et les doigts et favorise la communication des énergies yin et yang des bras.

Description du mouvement

  • Position de départ : Debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules, bras le long du corps.
  • Première inspiration :  Soulevez les bras en avant jusqu’à la hauteur des épaules, paumes des mains tournées vers l’avant puis vers le haut. Enroulez ensuite les doigts sur la main en commençant par l’auriculaire, puis fléchissez poignets et coudes pour amener l’extrémité des doigts devant la poitrine.
  • Expiration : Faites tourner la main pour orienter les doigts, toujours repliés, vers le bas. Fléchissez légèrement les genoux et étendez les bras et les mains obliquement vers le bas et l’avant„ parallèlement aux cuisses, les doigts étendus dans le prolongement des bras, les mains dos à dos.
  • Inspiration suivante : Relâchez les épaules pour amener les bras en bas devant le corps, les mains collées dos-à-dos. Faites monter les mains devant le corps, en déroulant progressivement les mains vers le haut jusqu’à la hauteur de la poitrine. Les mains continuent de se dérouler, et quand les ongles se retrouvent les uns contre les autres, mains à hauteur des épaules, ouvrez les mains en étendant les doigts d’un mouvement brusque qui stimule les extrémités des doigts pendant que vous redressez les genoux. Les mains sont séparées et s’écartent de chaque côté d’un mouvement arrondi comme si elles dessinent le haut d’un cercle devant la tête, s’arrêtant de chaque côté à hauteur des épaules, mains tournées vers l’avant et l’extérieur.
  • Expiration : Relâchez les épaules, les bras se déroulent de chaque côté et arrivent devant les cuisses en avant, pendant que les genoux fléchissent légèrement. Tournez les paumes des mains vers l’avant pour continuer le mouvement comme à la première inspiration.

Effectuez l’ensemble de ce mouvement de 3 à 6 fois.

  • Dernière expiration : Descendez simplement les bras sans fléchir les genoux.

Intention

Ce mouvement, délicat et subtil, fait communiquer l’énergie interne du cœur et favorise son rayonnement à l’extérieur.

Dans la culture orientale, les bras, les mains, les yeux et la tête sont la partie la plus expressive du corps. Les bras et les mains représentent le ciel dans le corps ils sont légers comme l’air, mobiles comme les nuages qui se déplacent dans le ciel, expressifs comme la fontaine qui jaillit du puits. Comme un artiste, vous commencerez à jouer la mélodie naturelle de votre corps, où attention et relâchement sont équilibrés.

Dans ce mouvement, reliez-vous à vos sentiments profonds et quand les mains s’ouvrent en haut, elles rayonnent à l’extérieur. Sentez la confiance en vous et une belle énergie harmonieuse à l’extérieur.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

2 Comments

  1. Dans le texte : inspiration suivante : ce que je comprends : relâchez les épaules pour faire monter les mains devant le corps en ……etc Je supprime ….”amener les bras en bas devant le corps, les mains collées dos-à-dos” fait précédemment dans l’expir (mains obliquement vers le bas et l’avant….les mains dos-à-dos).
    Merci pour l’éclaircissement pour cette expiration et inspiration suivante.
    Anne

  2. Il est préférable pour l’instant d’utiliser une respiration naturelle