Share This Post

Étirer les colonnes célestes

Étirer les colonnes célestes, nei yang gong 2, Isabelle lepachelet

Cinquième mouvement du deuxième niveau, pratique dynamique du qi gong pour nourrir l’intérieur

Préparation

  • Pieds écartés parallèlement de la même distance que celle des épaules.
  • Corps détendu et droit, l’esprit calme et intériorisé.

Mouvement

En inspirant

  • Monter les mains devant jusqu’à la Porte de la vitalité, paumes vers le ciel.
  • Former les poings, le cœur des poings tourné vers le sol.
  • Étirer les poings vers les deux côtés jusqu’à la largeur de la taille, simultanément transférer le poids du corps sur la jambe droite et soulever le talon du pied gauche.
  • Déplacer le bassin vers droite en penchant le corps à gauche, tout le corps se trouve sur le même plan.
  • A la fin du mouvement on peut voir le talon gauche par l’extérieur du coude gauche.

Rétention de la respiration pendant quelques instants

En expirant

  • Redresser le corps et retrouver l’axe en posant le talon gauche.
  • Ouvrir les mains, les paumes tournées vers le sol, descendre les mains en ondulant la colonne vertébrale pour conduire la descente de l’énergie jusqu’aux pieds.

Recommencer le même mouvement symétriquement

  • Pour étirer la colonne dorsale, les mains montent au niveau de Centre du thorax.
  • Pour étirer la colonne cervicale, les mains montent jusqu’à Cheminée céleste. Pencher la tête vers les côtés sans la tourner.

Puis étirer de haut vers le bas : la colonne cervicale, thoracique et lombaire

Remarques

  • Pendant la pratique de ce mouvement, il faut visualiser la colonne vertébrale. L’intention se trouve sur la partie étirée.
  • L’enchaînement du mouvement va de gauche à droite, il commence par la colonne lombaire puis la colonne dorsale, enfin la colonne cervicale et inversement.
  • Il faut harmoniser parfaitement l’esprit, l’énergie et la force physique.

Là où est l’esprit est l’énergie .

  • On peut pratiquer ces mouvements indépendamment en étirant les vertèbres les unes après les autres.

Indications thérapeutiques

  • Ce mouvement renforce le fonctionnement de la colonne vertébrale et soigne les différentes pathologies s’y rapportant.
  • Il tonifie la moelle épinière et le cerveau, harmonise les organes et les entrailles.
  • Il stimule les Points para-vertébraux de Hua Tuo.

Share This Post