Share This Post

La respiration abdominale normale

Respirer

正腹呼吸 zhèng fù hū xī

La respiration (呼吸 hū xī) abdominale (呼吸 zhèng fù) normale ou respiration bouddhiste (佛家呼吸 fú jiā hū xī). Pour cela, vous devez apprendre à contrôler les muscles de votre abdomen et à les coordonner avec votre respiration. Ainsi, lorsque vous inspirez, votre abdomen se gonfle, et lorsque vous expirez, il se rétracte. Vous devez pratiquer jusqu’à ce que le processus devienne souple et harmonieux, et que votre corps puisse demeurer extrêmement détendu. Votre esprit doit se concentrer pour contrôler vos muscles abdominaux. Au bout d’un moment, et avec la pratique, le processus deviendra souple et naturel, et vous serez prêt à commencer à accumuler du qì dans votre champ de cinabre inférieur.

Illustration de la respiration abdominale normale
Respiration abdominale normale

Ensuite, vous devriez poursuivre le travail en apprenant à coordonner les mouvements du point convergence des yīn aux mouvements de votre respiration. Pour ce faire, lorsque vous inspirez, détendez votre point convergence des yīn afin qu’il ressorte et, sur l’expiration, remontez-le et maintenez-le en position haute. Attention, il s’agit de maintenir le point convergence des yīn en position haute et non de le tendre ou le crisper. En effet, si vous le tendez ou le crispez, cela a un impact direct sur la circulation de votre qì, avec pour résultat d’engendrer la stagnation de ce dernier et des tensions au niveau de l’abdomen qui, en retour, peuvent provoquer divers troubles et problèmes. Au début, votre esprit est concentré à contrôler les muscles de votre abdomen et de votre périnée. Pourtant, avec la pratique et le temps, vous vous rendrez compte que pour remonter le
point convergence des yīn, votre mental n’a plus besoin d’y être placé. C’est alors là ce que l’on appelle réguler sans réguler. Lorsque vous aurez atteint ce stade, vous éprouverez de merveilleuses et très confortables sensations dans la région du point huìyīn. Vous ressentirez aussi que votre qì est bien plus fortement emmené vers votre peau que lorsque vous pratiquiez la respiration de la poitrine. C’est alors un peu comme si l’ensemble de votre corps respirait avec vous.

NeutreInspiration et expiration égales
YīnInspirationL’abdomen se gonfleHuìyīn ressort légèrement
YángExpirationL’abdomen se rétracteHuìyīn remonte légèrement
Corps yīnInspiration plus longue que l’expiration
InspirationL’abdomen se gonfleHuìyīn ressort légèrement
ExpirationL’abdomen se rétracteHuìyīn se détend
Corps yángExpiration plus longue que l’inspiration
InspirationL’abdomen se gonfleHuìyīn ressort légèrement
ExpirationL’abdomen se rétracteHuìyīn est fortement remonté

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie