Share This Post

Drainer les vaisseaux gouverneur et conception

Drainer les vaisseaux gouverneur et conception © Dominique Clergue

Drainer les vaisseaux gouverneur et conception est le dixième mouvement du qi gong de conduite de l’énergie du Wudang nei dan gong.

Mouvements

Sur l’inspiration

  • La langue est au palais
  • Les mains viennent devant le champ de cinabre inférieur, paumes tournées vers le ciel, elles contournent le vaisseau de ceinture, continuent leur mouvement arrondi vers l’arrière et vers le haut, et viennent, se placer à 2 ou 3 cm de la nuque. Elles sont posées l’une sur l’autre, pour les femmes, main gauche sur main droite, pour les hommes, l’inverse. En continuant l’inspiration, on déplace les mains vers la gauche puis vers la droite, à nouveau vers la gauche, et on les ramène au centre. Si une inspiration aussi longue est difficile, alors, on inspire en montant les bras, on expire lorsqu’ils se replient vers la nuque, et on inspire en déplaçant les mains.

Sur l’expiration

  • Les mains vont remonter le long de la tête en longeant le vaisseau gouverneur puis descendre le long du vaisseau conception jusqu’au champ de cinabre inférieur.

Sur l’inspiration suivante

  • Les mains se séparent, se tournent vers le ciel, et le mouvement reprend.

Concentration

Sur l’inspiration

  • Sur l’auriculaire, l’annulaire, le majeur, l’index, la gueule du tigre,
  • puis sur le massage de l’oreiller de jade.

Sur l’expiration

  • Sur le souffle qui parcourt le vaisseau gouverneur et vaisseau conception.

Sur l’inspiration suivante

  • On se concentre a la fois sur les doigts et sur la petite circulation céleste  qui se poursuit.

Effets

  • Drainage des vaisseaux conception et gouverneur.
  • Ouverture de la petite circulation céleste physique.
  • Ouverture. avec les doigts. de la grande circulation céleste.
  • Régularise les souffles yin et yang.
  • Ouvre tous les méridiens.
  • Prévient les désordres.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie

2 Comments

  1. j’aurais dit pour les femmes main droite sur main gauche….?

  2. @catherine-raynaud non, le texte dit “Elles sont posées l’une sur l’autre, pour les femmes, main gauche sur main droite, ” cela signifie que c’est la main droite qui est la plus proche du corps pour les femmes.