Share This Post

Les cinq déplacements

Illustration des cinq déplacements dans le taijiquan

Ces cinq mouvements sont communément appelés les cinq éléments (五行 wǔ xíng), ou les cinq pas (五步 wǔ bù). Dans une bataille, que ce soit pour l'attaque ou pour la défense, il est essentiel de se tenir à distance suffisante de son adversaire. De ce fait, tous les arts martiaux chinois enseignent à leurs élèves les manières d'avancer, de reculer et de s'écarter vers les côtés pour l'attaque, la retraite et l'esquive. Il en va de même pour le taijiquan. Pour appliquer correctement les techniques, il est primordial de savoir établir la distance et l'angle qui donneront une liberté optimale de manœuvre. Dès lors, la manière de se déplacer et de diriger son corps constitue un facteur important pour la victoire.

Le taijiquan privilégie les techniques collantes et adhérentes. Souvent il peut-être impossible de faire un pas, sous peine d'ouvrir à l'adversaire une possibilité de détruire notre équilibre et notre enracinement. C'est pourquoi l'entraînement de la poussée des mains (推手 tuī shǒu) a toujours accordé la priorité au travail stationnaire.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie