Share This Post

Cueillir

Cueillir une aiguille au fond de la mer, Yang Chenfu

採 cǎi

Cǎi se traduit par ramasser ou cueillir comme cueillir un fruit dans un arbre. Si pour cueillir des fruits dans un arbre, par exemple des cerises ou des pommes, vous détachez la tige en tirant vers le bas de manière uniforme ou lente et vous endommagerez le fruit. Pour éviter cela, il faut tirer et cueillir rapidement les fruits. En usage martial, l’idée de cueillir est largement utilisée dans différents styles, y compris le taijiquan. Généralement, le cǎi jìn se propose de se connecter à la colonne vertébrale de l’adversaire par l’intermédiaire d’un membre et une rapide secousse non seulement vole l’équilibre mais peut également ruiner la structure de l’adversaire, ce qui le rend vulnérable pour une autre méthode ou technique.

Généralement, cueillir se fait sur un angle plutôt que simplement vers le bas, le plus efficace étant vers un trou ou un “bien” dans la position de l’adversaire. Pour comprendre facilement les trous ou les «puits» dans toute position de base, tracez une ligne entre les talons. Quatre-vingt-dix degrés de part et d’autre de cette ligne seront les deux principales faiblesses de la posture et sont généralement les cibles d’un cǎi jìn efficace.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie