Share This Post

17 – Enlacer le tigre et retourner dans la montagne

Le tigre libre revient dans les montagnes n ° 10, 2010, frêne, charbon et résine sur toile, Zhang Huan (1965-)

抱虎歸山 bào hǔ guī shān

Enlacer le tigre et retourner dans la montagne, forme en 37 pas
  • Tournez votre taille vers le sud-est et séparer vos mains.
  • Votre main droite va à l’extérieur de votre cuisse droite tandis que la main gauche, paume vers le bas, passe près de votre oreille gauche. En même temps, faites un grand pas avec votre pied droit à l’arrière, au sud-est, et déplacer 70% de votre poids dans cette direction.
  • Une fois que votre main droite ait brossé le genou droit, sa paume tourne vers le haut. Dans le même temps vous étendez votre main gauche, paume vers le bas, vers le sud-est, et regarder dans cette direction.
  • Enfin, pivotez sur votre talon gauche, de sorte que votre pied soit ramené légèrement vers l’intérieur et aligné avec la direction à laquelle vous faites face.

Saisir la queue de l’oiseau

Saisir la queue de l'oiseau, dix septième posture de la forme en trente sept pas du professeur Cheng Man Ching
  • Répétition de la cinquième posture, saisissez la queue du moineau, reculez, mais faites face au sud-est plutôt qu’à l’est (photos 38-39).
  • Répétition de la sixième posture, saisir la queue du moineau, appuyer, mais fait face au sud-est plutôt qu’à l’est (40).
  • Répétition de la septième posture, saisir la queue du moineau, pousser, mais fait face au sud-est plutôt qu’à l’est (41-42).

Le simple fouet oblique

  • Essentiellement une répétition de la huitième posture, le simple fouet, mais fait face au nord-ouest plutôt qu’à l’ouest (43-45).

Commentaire

  • Le tigre symbolise la puissance et la cruauté, les bas instinct de l’homme. Il symbolise aussi l’obscurcissement de la conscience submergée par les désirs.
  • La montagne, caractérisée par la verticalité, la hauteur, l’élévation, symbolise la connaissance, la transcendance. Elle est alors la rencontre du ciel et de la terre, la demeure des dieux et le terme de l’ascension humaine.
  • L’homme emporte ses défauts sur la montagne pour les sublimer par la connaissance de soi ; il redescendra de la montagne transfiguré.

Le tigre c’est aussi simplement l’état de l’esprit occupé qu’il est à nous aider à survivre dans la vie quotidienne. Apprivoisé, il peut être embrassé; nous invitons alors ce moi émotionnel versatile à prendre racine comme une montagne. De cette façon, nous nous enracinons dans nos vies fournissant ainsi une base solide sur laquelle nous sommes en mesure de développer  la conscience du corps et de l’esprit. Dans cet état, nous sommes entrés dans un état de silence intérieur où notre vraie conscience peut être reconnue quand elle se révèle. Encore une fois, cela nous rappelle la fragilité de nos énergies internes. Embrasser le tigre, c’est un acte d’amour pour le placer soigneusement et pieusement sur la montagne de la contemplation afin qu’il puisse commencer à se développer.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie