Share This Post

Une manière d’être

Cheng Man Ching, photographie de Ken Van Sickle

La forme en 37 pas interprétée par le grand maître Cheng Man Ching avec un poème inspiré des classiques du taijiquan lu en voie off.

Qi gong is a way of being

There is a classic anonymous poem which goes like this :

Keep the thirteen postures close
Do not forget them
When wishing to move
Start from the waist
Be sensitive to the changes
The slightest shift from full to empty
Thus, you let the Qi circulate
Like a flow through all your body
Without ceasing
Invisible in the embrace of stillness
Lies motion
And within motion stillness is concealed
Search therefore for that stillness within motion
If you can approach this
Discoveries will be yours
When you meet your opponent
Let every movement be filled
With awareness and meaning
If you can approach this
The effort of no effort will appear
Never abandon your attention to your waist
When the abdomen is light and free
The Qi will be aroused
When the lowest vertebrae are upright
Then the spirit will rise
To the top of the head
The whole body should be pliant and soft
The head suspended
As if from above by single hair
Remain awake
Searching for the meaning of Taï Chi itself
Whether the body bends or stretches
Whether it opens or closes
Let the natural way be your way
At the beginning
Students listen to the words of their teacher
But with care and effort
They learn to apply themselves
And then skill develops
Of its own accord.
Who can tell me
What is the main principle of Taï Chi 
The awakened mind comes first
And the body will follow
Who can tell me
What is the meaning
And philosophy of Taï Chi ?
Eternal youthfulness
And a healthy long life
Which means an ever present springtime
Each and every word of this song
Is valuable and important to you
If you do not listen to its words
And follow
You will surely sigh your life away

Le qi gong est une manière d’être

Il existe un poème classique anonyme qui dit ceci :

Garde les treize postures à l’esprit
Ne les oublie pas
Quand tu veux bouger
Commence par la taille
Sois sensible aux changements
Au moindre passage du plein au vide
Ainsi, tu permets au qi de circuler
Comme un flux à travers tout le corps
Sans cesse
Invisible dans l’étreinte de la tranquillité
Réside le mouvement
Et dans le mouvement la tranquillité est cachée
Cherche donc cette tranquillité dans le mouvement
Si tu peux approcher de cela
Tu feras des découvertes
Quand tu rencontreras ton adversaire
Laisse chaque mouvement se remplir
Avec conscience et signification
Si tu peux approcher de cela
L’effort d’aucun effort apparaîtra
N’abandonne jamais l’attention portée à la taille
Quand l’abdomen est léger et libre
Le qi s’éveillera
Quand les vertèbres les plus basses sont à la verticale
Alors l’esprit s’élève
Jusqu’au sommet de la tête
Le corps entier devrait rester souple et doux
La tête suspendue
Comme si tenue par dessus par un simple cheveu
Reste éveillé
A la recherche du Taï Chi lui-même
Que le corps se courbe ou s’étire
Qu’il s’ouvre ou se ferme
Laisse la voie naturelle être ta voie
Après le commencement
Les élèves écoutent les paroles de leur professeur
Mais avec attention et effort
Ils apprennent à s’appliquer
Et alors l’habilité se développe
De son propre consentement
Qui peut me dire
Quel est le principe principal du taïchi 
Vient d’abord l’esprit éveillé
Et le corps suivra
Qui peut me dire
Quel est le sens 
Et la philosophie du taïchi 
Jeunesse éternelle
Et une longue vie en bonne santé
Ce qui veut dire un printemps toujours présent
Chacun des mots de ce chant
Est précieux et important pour toi
Si tu n’écoutes pas ces paroles
Et ne les suis pas
Tu passeras ta vie à soupirer

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie