1 réflexion au sujet de «  »

  1. Bonjour Dominique,

    merci pour ton hommage à Jenny.
    vibrant, aidant et nécessaire…
    je boucle, j’accompagne un cercle ouvert en moi depuis son départ laissé aux 4 vents…

    dans le sanshsou ou le dalu (? ) Jenny et moi étions le plus souvent partenaires.
    Jenny m’a souvent fait rire et nous échangions quelques mots en anglais
    au tuishou, c’est toujours elle qui « gagnait » !
    je l’ai parfois croisée à Villefranche et c’est toujours avec joie que nous échangions quelques phrases.
    Byebye Jenny, bon voyage grande soeur 🌠

    tout dire or not tout dire…

    Cat

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.