Tiandi

Les trois centres du corps

Les pratiquants doivent bien comprendre les concepts de base, les fonctions et les effets des trois centres du corps, à savoir la ligne médiane du corps, le centre de gravité et l’axe central.

La ligne médiane du corps agit comme une ligne de symétrie distinguant les côtés gauche et droit du corps, du front (champ de cinabre supérieur) au nez, au centre de la poitrine (champ de cinabre médian) au périnée. Pendant la pratique, les mains sont comme deux portes, chacune en charge d’un côté du corps et elle ne doivent pas franchir la ligne médiane. Dès que le poignet traverse la ligne médiane, l’avant-bras perd son point d’appui et la main perd sa force. Cette ligne n’est peut-être pas très importante pour les pratiquants occasionnels, mais elle a une grande importance pour le combat.  «Garder le centre» fait référence à cette ligne médiane défensive.

Le centre de gravité est maintenu grâce à l’alignement du point cent réunions, au sommet de la tête, et des sources jaillissantes, sous les pieds. L’alignement est plus évident vu de côté: cent réunions , oreille, épaule, bas de la jambe jusqu’aux
sources jaillissantes . Maintenir le centre de gravité est nécessaire pour obtenir une bonne posture et une bonne stabilité. Le désalignement est généralement dû à l’incapacité de desserrer et d’activer le 胯 kuà, poussant ainsi les genoux vers l’avant et vers l’extérieur.

L’axe central est la ligne reliant les points cent réunions à convergence des yīn, il constitue l’axe vertical du corps. Le haut du corps tourne à gauche ou à droite, grâce aux kuà qui permettent une rotation sur l’axe vertical, entraînant le mouvement des deux mains.

L’axe vertical doit être maintenu droit, cela est rendu possible en respectant les exigences fondamentales auxquelles la plupart des pratiquants sont habitués: détendre le cou et garder la tête haute; relâcher les épaules et laisser couler les coudes; contenir la poitrine et régler le dos; relâcher les kua et arrondir l’entre-jambes.

Il y a souvent confusion entre l’axe central et le centre de gravité. Si l’axe central prend la fonction du centre de gravité, le corps deviendra un bâton plutôt qu’un ressort. La colonne vertébrale ne doit pas non plus être confondue avec l’axe central.

Aller à la barre d’outils