Aller à la barre d’outils

Le pêcheur ramant

漁民划船 yúmín huáchuán

Le pêcheur ramant  est le troisième mouvement du Classique de la purification des moelles

  1. Faites un grand pas sur le côté et répétez la séquence d’ouverture du commencement, étape 1 à 4.
  2. Inspirez et levez les mains devant vous, les coudes fléchis et les paumes vers le haut. Il est important que vous gonfliez la cage thoracique au maximum, sans lever les épaules. Soulevez le diaphragme, vos côtes doivent se lever et être proéminentes vers l’extérieur. Rejetez vos épaules en arrière, comme si vous pouviez faire en sorte que vos omoplates se touchent. Cette élévation et cette inspiration doivent prendre environ deux secondes.
  3. Tournez le torse vers la gauche et poussez immédiatement la main gauche vers l’extérieur devant le torse, la paume vers l’extérieur, pendant que votre bras droit s’étire droit sur le côté. Votre main droite doit avoir la forme d’un hameçon avec tous les doigts et le pouce qui se touchent et la paume faisant face derrière vous. L’expiration doit avoir la durée de la poussée, environ deux secondes. Poussez fermement. Notez que vos jambes sont dans la “posture de l’arc “. La jambe gauche est courbée comme si elle était encore en position fléchie, pendant que la jambe droite se redresse et s étire.
  4. Revenez au centre. Joignez les mains et répétez la phase 2. cette fois, poussez vers la droite. Alternez les côtés jusqu’à ce que vous ayez effectué quatre mouvements de chaque côté.
  5. Pour finir, répétez l’étape 7 de caresser le ballon dans la posture du cheval.

La pêche au cormoran est une méthode de pêche traditionnelle dans laquelle les pêcheurs utilisent des cormorans entraînés pour pêcher dans les rivières. Au Japon et en Chine la pêche au cormoran est pratiquée depuis le Xe siècle.

Laisser un commentaire