Aller à la barre d’outils

Les épaules soutiennent le soleil et la lune

肩担日月jiān dān rì yuè

Troisième mouvement du qi gong général pour préserver la santé

La lune étant yin (陰, 阴, yīn), le soleil étant yang (陽, 阳, yáng), la main gauche, yang, portera le soleil et la main droite, yin, la lune.

L’esprit se concentre sur la Porte du Destin.

  1. Inspiration

Les pieds joints, les bras tournent d’abord vers l’intérieur, le corps tourne avec amplitude à gauche, l’aplomb également réparti sur les deux pieds et l’arrière, les paumes se soulèvent à la hauteur des épaules, face au ciel, puis le mouvement s’inverse et les bras tournent vers l’extérieur et l’avant, épaules et coudes relâchés, la pointe des doigts horizontale. L’angle des bras et de l’avant-bras formant un angle de 100°, les bras et le torse formant un angle de 80°. Le regard est sur la main gauche.

  1. Expiration

Les pieds restent enracinés, le corps tourne à droite pour reprendre la position initiale, le regard suit la main gauche puis se tourne vers l’avant; les bras se rapprochent du corps et les paumes sont tournées Vers le ciel avec le pointes des doigts vers l’arrière; simultanément les paumes basculent vers l’avant et vers la terre pour descendre se placer de çhaque côté du corps.

  1. idem 1 mais à droite
  2. idem 2
  3. idem 1
  4. idem 2
  5. idem 1 mais à droite
  6. idem 2

Refaire une fois l’exercice de 1 à 8 en se tournant à droite.

A la fin de la série les mains forment un cercle avec les bras, paumes vers le ciel et pointes des doigts face à face; les mains sont à 10 cm l’une de l’autre et à 10 cm du dantian.

Remarque

Les mouvements de rotation partent de la taille qui doit tourner le plus possible (180°); les coudes pendant le mouvement de soutient restent plus bas que les épaules et celle-ci ne doivent pas remonter. Les paumes des mains sont bien tournées vers le ciel.

Cet exercice, par les torsions des bras stimule particulièrement les points Porte des nuages, Grand abîme, Porte de l’Esprit, Grand Tertre qui chassent l’énergie perverse des poumons. Les torsions équilibre l’énergie yin et l’énergie yang du corps et agissent sur les méridiens du cœur, des poumons, de l‘intestin grêle et du gros intestin: c’est une bonne prévention contre les problèmes cardio-vasculaires et pulmonaires. L’exercice assouplit les articulations des membres supérieurs; il tonifie l’énergie des reins: prévient et soigne les pertes séminales et l’impuissance. Il agit sur la surdité et les acouphènes, les cauchemars, calme l’asthme, la bronchite et la pneumonie.

Laisser un commentaire