anthropologie

Trajet anthropologique, corps taoïste et sciences cognitives. approche compréhensive

Dans le domaine de l’efficience du geste, après avoir suivi, copié, imité mes « modèles chinois »,quelques notions fondamentales de biomécanique et de physiologie de la perception et de l’action m’ont aidé à mieux appréhender les ressorts des dynamiques gestuelles extrême-orientales. - Éric Caulier

Entre douleur et souffrance : approche anthropologique

La douleur implique la souffrance. Il n’y a pas de peine physique qui n’entraîne un retentissement dans la relation de l’homme au monde. Même si elle touche seulement un fragment du corps, ne serait-ce qu’une dent cariée, elle ne se contente pas d’altérer la relation de l’homme à son corps, elle contamine la totalité du rapport au monde. La douleur fait toujours sens, elle est donc toujours souffrance.

Aller à la barre d’outils