Erwin Schrôdinger

Qu’est-ce que la vie ?

Philosophe autant que physicien, Erwin Schrödinger s'intéresse ici au support physique de l'hérédité : qu'est-ce qui, au cœur de la cellule, pourrait bien se transmettre d'une génération à l'autre ? Avec des arguments de physicien et non de biologiste, Schrödinger évoque un "cristal apériodique", un filament moléculaire fait d'une répétition de molécules identiques, qui doit se trouver dans les chromosomes et constituer en quelque sorte la mémoire de l'espèce. Dans les années qui suivent, les premiers biologistes moléculaires parviennent à élucider la structure de la plus célèbre des molécules, l'ADN, dont les propriétés répondent exactement à celles prévues par Schrödinger.

Aller à la barre d’outils