structure

Le souffle coule dans le champ de cinabre

氣沉丹田 qì chén dāntián est l’un des aphorisme les plus connu du taijiquan. Comme souvent avec les aphorismes du taijiquan, il importe de comprendre qu'il ne s'agit pas d'une injonction, ni d'une méthode, mais de l'énoncé d'un résultat. La méthode, elle, relève traditionnellement de l'enseignement oral.

Aller à la barre d’outils