ćșœ

fǔ : prĂ©fecture, rĂ©sidence officielle, palais, siĂšge du gouvernement

CaractĂšre ćșœ fǔ  en style sigillaire

fǔ

préfecture
résidence officielle
palais
siĂšge du gouvernement

Le caractĂšre ćșœ se dĂ©compose en ćčż et 付.

Le caractĂšre ćčż reprĂ©sente le toit sous lequel on dĂ©pose entre les mains d’un gardien (付) un objet Ă  conserver. Il reprĂ©sente donc un dĂ©pĂŽt ou un magasin d’Ă©tat, un dĂ©pĂŽt d’objet prĂ©cieux, un dĂ©pĂŽt d’archives. Certains caractĂšres anciens figuraient les Ă©tagĂšres du dĂ©pĂŽt (侔, souvent dĂ©formĂ© en 月 dans les variantes) ; le toit est parfois simplifiĂ© en 漀 (𡧛).

L’ensemble se traduit par dĂ©pĂŽt d’archives, lieu oĂč sont dĂ©posĂ©s, entreposĂ©s, amassĂ©s les titres, les donations puis, par extension rĂ©sidence, palais d’un grand personnage, rĂ©sidence d’un homme mesurable par sa grandeur. Lorsque ćșœ fǔ est recatĂ©gorisĂ© par 肉 rĂČu la clĂ© de la chair ou des Ă©lĂ©ments organiques , il devient 腑 fǔ qui signifie entrailles, viscĂšres yang, les fǔ sont des lieux de transit, terme complĂ©mentaire et opposĂ© de 髒 zĂ ng, viscĂšres yin, les zĂ ng thĂ©saurisent.

PointsAlias
Palais centraläž­ćșœzhƍng fǔPalais du milieu de la poitrineè†șäž­ćșœyÄ«ng zhƍng fǔ
Point central de la rĂ©sidencećșœäž­è…§fǔ zhƍng shĂč
%d blogueurs aiment cette page :