Caractère 水 shuǐ en style sigillaire

shuǐ

eau
liquide
85e radical

Reflets sur l'Alzou

Étymologie 

Le trait central figure un filet d’eau, la racine primitive qui apparait dans 巛 ou 巜). Les quatre traits qui l’entourent représentent des tourbillons, figurant la vitesse de l’écoulement.

Inscriptions oraculaires, sur bronzes

  • Débit d’une rivière, courant. Rivière.
  • Avoir une inondation.
  • Laver une salle.

Shuowen

Le niveau d’eau. L’eau est l’agent du nord. Le caractère représente plusieurs ruisseaux coulant côte à côte. Au centre, la ligne verticale médiane, le souffle yáng, quasi imperceptible.

準也 北⽅之⾏ 象眾⽔庠流 有微陽之

Signification

Torrent > Cours d’eau > Eau

est également une clé de sinogrammes, le radical de l’eau ; 氵en est la forme réduite

  • Eau. Aquatique. Aqueux. Cours d’eau; rivière; Jleuve. plan d’eau.
  • Eau :
    • L’une des cinq agirs
    • L’emblème du 陰 yīn, par opposition au feu (火 huǒ), emblème du 陽 yáng
  • Symbole du bien impartial, de l’efficace de la vertu (惪 dé) qui se répand et qui fait vivre.
  • Liquide; jus. Juteux.
  • Médecine traditionnelle chinoise
    • Tout le métabolisme des liquides.
    • Perturbation du métabolisme des liquides; œdèmes (etc.).
  • Inondation; crue; déluge.
  • Niveler avec un niveau d’eau.
  • Circuler dans l’eau; nager. …

Classique des documents

潤下

潤下作鹹

rùn xià

rùn xià zuo xián

Les propriétés de l’eau sont de mouiller et de descendre

L’eau mouille, descend et devient salée

Chapitre 4 du Huainanzi

其⼈翕形短頸,⼤肩下尻,竅通於陰,骨幹屬焉,⿊⾊主腎,其 ⼈ 憃 愚,禽獸⽽︔其地宜菽,多⽝⾺。

Le nord (北 běi) est le lieu de la térèbre et de l’obscurité, de l’absence de lumière (幽晦不 yōu huì bùmíng); c’est là où le ciel se ferme (閉 bì), où froids et glaces s’accumulent (寒水之所積也 hán shuǐ zhī suǒ jī yě), où les animaux hibernants se terrent. Les gens y ont une morphologie trapue et la nuque courte, de grandes épaules et la chute des reins basse. Les orifices par lesquels ils communiquent sont ceux de leur sexe [et de leur anus] (竅通於陰 qiào tōng yú yīn); leurs os et leur épine dorsale (骨幹 gǔ gàn) sont tributaires [du nord]. La couleur noire (⿊ hēi) régit les reins. Ces gens sont stupides et bornés comme des oiseaux ou des bestiaux, mais ils vivent fort vieux. Leurs terres conviennent aux fèves et l’on y trouve beaucoup de chiens et de chevaux.

Ying Xingxun

Chapitre wu xing du Bai Hu Tong

⽔位在北⽅,北⽅者,陰氣在⿈之下,任養萬物︔⽔之為⾔淮也,陰化沾濡任⽣⽊。

L’eau (水 shuǐ) est positionnée au quadrant septentrional (北⽅ běi fāng). Au quadrant septentrional, les souffles yin (陰氣 yīn qì) se trouvent en dessous des sources jaunes; ils portent et entretiennent (任養 rèn yǎng) les dix mille êtres.
L’eau signifie niveau. Elle nourrit les êtres (養物 yǎng wù) avec égalité (ping jun 平
均) et elle possède la mesure qui la fait toujours être égale dans le niveau.

⽔者,陰也,卑,故下

L’eau, c’est le yin; elle est basse (卑 bēi) et c’est pourquoi elle occupe la position inférieure (下 xià).

⽔味所以鹹何︖
是其性也。所以北⽅鹹者,萬物鹹與,所以堅之也,猶五味得鹹乃堅也。

Pour quelle raison la saveur de l’eau (⽔味 shuǐ wèi) est-elle le salé (鹹 xián) ?
Parce que c’est sa nature (性 xìng). En effet, le salé du quadrant septentrional (北⽅鹹 běi fāng xián), c’est, pour les dix mille êtres, le salé qui les rend forts (堅 jiān). Ainsi quand les cinq saveurs trouvent (得 dé) le salé, elles sont fortes.

北⽅其臭朽者何,北⽅⽔,萬物所幽藏也,又⽔者受垢濁,故臭腐朽也。

L’odeur (臭 xiù) du quadrant septentrional est le pourri (朽 xiǔ). Le quadrant septentrional, c’est l’eau; là se cachent et s’enfouissent (幽藏 yōu cáng) les dix
mille êtres. L’eau, c’est ce qui reçoit la crasse et le trouble (垢濁 gòu zhuó) et c’est pourquoi son odeur est le décomposé-pourri (膚朽 fū xiǔ).

Chapitre 4 du Suwen

北⽅⿊⾊.入通於腎.開竅於⼆陰.藏於腎.故病在谿.其味鹹.其類⽔.其畜彘.其穀⾖.其應四.上為辰星.是以知病之在骨也.其⾳⽻.其數六.其臭腐.

L’aspect noir-suie (hei ⿊) du quadrant septentrional (北⽅ běi fāng) compénètre les reins (腎 shèn); il ouvre son orifice aux deux yin ; thésaurise son essence aux reins, de sorte que sa manifestation pathologique est aux petites vallées (des chairs, 谿 xī).
Sa saveur est le salé (鹹 xián); il relève de l’eau (shui ⽔); son animal domestique est le porc ; sa céréale est le haricot.
La correspondance aux quatre saisons, dans les hauteurs, est la planète Mercure; ce qui fait que ses maladies sont ressenties dans les os (骨 gǔ).
Sa note est la note ⽻ yǔ, son nombre, le six et son odeur est le fermenté ( 膚 fū ).

Chapitre 5 du Suwen

北⽅⽣寒. 寒⽣⽔. ⽔⽣鹹. 鹹⽣腎. 腎⽣骨髓. 髓⽣肝. 腎主⽿.
其在為寒. 在地為⽔. 在體為骨. 在藏為腎. 在⾊為⿊. 在⾳為⽻. 在為呻. 在變
動為慄. 在竅為⽿. 在味為鹹. 在志為恐.
恐傷腎. 思勝恐. 寒傷⾎. 燥勝寒. 鹹傷⾎. ⽢勝鹹.

Le quadrant septentrional engendre le froid (寒 hán).
Le froid engendre l’eau (水 shuǐ).
L’eau engendre le salé ( 鹹 xián ).
Le salé engendre les reins ( 腎 shèn).
Les reins engendrent les os et la moelle (骨髓 gǔ suǐ).
La moelle engendre le foie.
Les reins ont maîtrise sur l’oreille (⽿ ěr).
Au ciel, c’est le froid.
Sur terre, c’est l’eau.
Dans les parties du corps, c’est les os.
Dans les 髒 zàng, c’est les reins.
Dans les aspects colorés, c’est le noir (⿊ hēi).
Dans les notes de musique, c’est la note yu ( ⽻ yǔ).
Dans les sons, c’est le soupir (呻 shēn).
Dans les mouvements réactionnels à une altération, c’est le frisson (慄 lì).
Dans les orifices, c’est l’oreille.
Dans les saveurs, c’est le salé.
Dans les vouloirs, c’est la peur (恐 kǒng).
La peur porte atteinte aux reins; la pensée l’emporte sur la peur.
Le froid porte atteinte au sang; le sec l’emporte sur le froid.
Le salé porte atteinte au sang; le doux l’emporte sur le salé.

En composition

  • Triplé : 淼
  • À gauche : 沀, 沝
  • À droite : 氹, 冰, 阥, 沊, 砅, 様
  • En haut : 氼, 呇, 坔, 沓, 沯, 泴, 畓, 盥, 濷
  • En bas : 氶, 氽, 汆, 尿, 汖, 汞, 汬, 泉, 泵, 洜, 洯, 浆, 淾, 湬, 漐, 漦, 漀, 漿, 澃, 灓
  • Sous un 冖 : 泶, 荥, 滎, 澩
  • Entouré : 凼, 囦, 閖
  • Composés de 水 dans le ShuoWen : 冰, 淼, 泰, 𤃭, 㳄, 尿, 梁, 薻, 𦺇
Glossary :
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils