Commentaire de Zuo

Commentaire de Zuo
no comments

Ś∑¶Śā≥ zu«í zhu√†n

Ś∑¶śįŹśė•Áßč zu«ísh√¨ chŇęnqiŇę

Le Commentaire de Zuo est le principal commentaire des Annales des Printemps et des Automnes, une chronique de l’√Čtat de Lu. La tradition l’attribue √† Zuo Qiuming (ve si√®cle AEC), qui l’aurait √©crit comme un commentaire explicatif des Annales des Printemps et des Automnes. Il couvre une p√©riode plus longue que les Annales des Printemps et des Autommnes (jusqu’en AEC), et fait r√©f√©rence √† des √©v√®nements non mentionn√©s dans celles-ci.

Le Commentaire de Zuo raconte cependant des √©v√©nements qui ne se limitent pas au royaume de Lu. Il est aussi une Ňďuvre litt√©raire, restituant les dialogues des personnages ou citant des documents anciens. Les r√™ves, le surnaturel, les proph√©ties y ont leur place. L’ouvrage est toutefois soucieux de v√©rit√© historique. Ainsi, sur les trente-sept √©clipses mentionn√©es, trente-trois ont √©t√© v√©rifi√©es par la science moderne. On trouve dans le Commentaire de Zuo la premi√®re mention connue du passage de la com√®te de Halley en 611 AEC.

Le Commentaire de Zuo est l’un des ouvrages retrouv√©s sous les Han dans un mur de la maison de Confucius, apr√®s l’autodaf√© de 213 AEC. Outre sa valeur historique, l’ouvrage atteste, √† travers les propos pr√™t√©s √† certains personnages, de l’existence d’un confucianisme ant√©rieur √† Confucius. Les descriptions, discours et dialogues et plus g√©n√©ralement le style de l’auteur font du Commentaire de Zuo l’un des chefs-d’Ňďuvre de la litt√©rature chinoise.

La majorit√© des historiens modernes consid√®rent que le zu«í zhu√†n a √©t√© compil√© au IVe si√®cle AEC.

Aujourd’hui publi√© accompagn√© des Annales des Printemps et des Automnes, le zu«í zhu√†n √©tait √† l’origine une Ňďuvre ind√©pendante. Son intercalation dans le texte des Annales est attribu√©e √† Du Yu. Il comporte des √©l√©ments de natures diff√©rentes.

  • Une chronique de l’√Čtat de Lu, parfois l√©g√®rement diff√©rente de celle des Annales des Printemps et des Automnes.
  • Des entr√©es suppl√©mentaires, de type ¬ę annales ¬Ľ, mais portant sur des √Čtats ou des √©v√®nements √©trangers aux Annales des Printemps et des Automnes, qui proviendraient d’annales d’autres pays.
  • Des commentaires de diverses natures : tant√īt explications relatives au texte des annales, tant√īt commentaire moralisant de ce texte, tant√īt commentaire rituel…
  • Des fragments suppl√©mentaires, ou des anecdotes relatives aux √©v√®nements, g√©n√©ralement pr√©sent√©es sous formes de dialogues ou de discours, parfois de narrations. Ces anecdotes forment la partie la plus importante, et la plus int√©ressante, de l’Ňďuvre.

Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Aller à la barre d’outils