Confucius

Confucius
no comments

歔歐 Kǒng Zǐ

La Voie rĂšgne sous le Ciel lorsque les cĂ©rĂ©monies rituelles, la musique et les expĂ©ditions punitives sont dirigĂ©es par le Fils du Ciel en personne. La Voie ne rĂšgne plus si elles sont prises en main par les vassaux, lesquels restent rarement au pouvoir plus de dix gĂ©nĂ©rations. Si elles se trouvent dĂ©volues aux grands ministres, ceux-ci ne restent guĂšre plus de cinq gĂ©nĂ©rations au pouvoir. Enfin, si la charge de l’Etat est usurpĂ©e par les intendants des grandes maisons, leur pouvoir ne saurait se maintenir plus de trois gĂ©nĂ©rations. Lorsque la Voie rĂšgne sous le Ciel, ce n’est pas aux ministres de dĂ©cider de la politique et les simples sujets n’ont pas lieu de la discuter.

Confucius

Confucius, nĂ© le 28 septembre 551 AEC. à 陬 Zƍu et mort le 11 avril 479 AEC. à æ›Č阜 QĆ«fĂč dans l’actuelle province du Shandong, est un philosophe chinois. Son patronyme est Kong, son prĂ©nom Qiu, et son prĂ©nom social Zhongni. Il est le personnage historique qui a le plus marquĂ© la civilisation chinoise, et est considĂ©rĂ© comme le premier « éducateur » de la Chine.

Son enseignement a donnĂ© naissance au confucianisme, doctrine politique et sociale Ă©rigĂ©e en religion d’État dĂšs la dynastie Han et qui ne fut officiellement bannie qu’au dĂ©but du XXe siĂšcle, avec une rĂ©surgence en 1973. Ses principaux disciples sont nommĂ©s les Douze Philosophes et honorĂ©s dans les temples confucĂ©ens.

Il est gĂ©nĂ©ralement appelé 歔歐 Kǒng Zǐ ou 歔怫歐 kǒng fĆ« zǐ par les Chinois, ce qui signifie MaĂźtre Kong et a Ă©té latinisé en Confucius par les JĂ©suites.

L’essentiel de la pensĂ©e de Confucius nous est parvenu Ă  travers les Analectes, ou Entretiens, recueil de propos de Confucius et de ses disciples ainsi que de discussions entre eux, compilĂ©s par des disciples de deuxiĂšme gĂ©nĂ©ration, et Ă  travers leur supplĂ©ment, les Entretiens familiers de Confucius.


Dominique Clergue
Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Aller à la barre d’outils