Share This Post

Le commencement du Tao, 1962, Hsiao Chin

長 zhǎng

此夏氣之應 cǐ xià zhī yīng
Ainsi se conforme-t-on aux souffles de l’été
養長之道也 yǎng zhǎng zhī dào yě
La voie pour l’entretien de la croissance de la vie

L’été poursuit le printemps, accomplit les promesses, fait apparaître les fruits et mûrit les grains ; c’est 長 zhǎng, la croissance et l’achèvement de la poussée yang ; elle soutient, par affinité, la vie ; on peut se coucher tard et se lever tôt, car le soleil et la lumière répandent leurs effets longuement.

Le vieillissement est l’envers de la croissance; il ne vient pas après la croissance; il est l’ombre qui l’accompagne; croître, c’est vieillir; mais parce que la croissance est la tonalité majeure de la durée vitale, nous l’associons à l’image heureuse de l’enfance et de l’adolescence…

Paul Ricoeur in Philosophie de la volonté

 Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 424.

Share This Post

Professeur de qi gong et de tai chi chuan, créateur de l'école Nuage~Pluie
Aller à la barre d’outils