Mandat céleste

Bi, symbole du Ciel, jade, dynastie Zhou

天命 tiānmìng

Le mandat du Ciel est un concept chinois apparu sous la dynastie Zhou qui a permis d’affirmer la légitimité du pouvoir des Empereurs de Chine. Il est fondé sur l’approbation que le Ciel accorde aux dirigeants sages et vertueux, approbation qu’il cesse d’accorder si ceux-ci ont une conduite mauvaise ou sont corrompus.

Par la suite, le concept permit d’appréhender les manifestations naturelles comme des messages du Ciel. Les catastrophes naturelles étaient ainsi perçues comme des signes témoignant de la réprobation du Ciel, ce qui légitimait le peuple à se rebeller, pour qu’une dynastie plus vertueuse se voie alors confier le Mandat du Ciel.

Ce concept, proche de la notion de monarchie de droit divin qui existait en France et dans d’autres pays d’Europe, en diffère cependant par le fait qu’à la différence du droit divin, le Mandat Céleste peut être retiré aux souverains qui agissent mal.

Glossary :
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils